Émission Underscore #108 du 30 Juin 2018

Voici quelques liens sur les sujets développés :

Actu

Yahoo Messenger, 1999-2018 : un message d’adieu

Yahoo Messenger prouvait qu’il était possible de chatter sur le web hors des très austères babillards (BBS)

ReactOS, le clone libre de Windows, peut enfin s’auto-compiler !

LibreOffice fonctionne enfin dans Haiku

Même si l’interface native n’a pas beaucoup avancé, la toute nouvelle interface basée sur Qt5 fonctionne en fait pas mal du tout. Il reste quelques soucis mais un paquet est déjà disponible dans les dépôts 64bits.

Version 11 d’Unicode

Elle vient de sortir ; pour paraphraser Bortzmeyer : homards, superhéros, roux (coucou Rajah), Rohingyas et chiffres mayas.

Les FAILs du mois

iOS 11.4 : le WiFi vide la batterie des iPhone 6 et 7 depuis la mise à jour

ainsi que celle d’autres anciens modèles d’appareils Apple.

Chiptune: Anamanaguchi – Prom Night (ft Bianca Raquel)

Musique: 1984 – pub apple

Sujet: 1984 – Georges Orwell

Le livre

Je crois que les plus difficile promesses sont celles que l’on fait à soit même, en effet, la semaine dernière si vous avez écouté l’émission je vous avait proposé de découvrir ou redécouvrir le fameux livre 1984 qui est une référence culturelle.

Croyez le où non, il m’est arrivé un truc incroyable puisque ce n’est pas moi qui ai acheté le livre, c’est lui qui est venu à moi, en effet, je l’ai trouvé dans un carton “servez-vous” dans la rue, j’aurais été sur un kindle, je ne suis pas sûr que nous aurions pu le lire 😀 il fut un temps où il avait disparu d’amazon. Tout le monde où presque fait référence à Big Bother, en ouvrant le livre, j’ai enfin pu toucher de plus près la vérité que détenait georges du bout de sa plume.

Le livre est ancien, puisqu’il a été publié en Juin 1949, l’auteur à choisi de placer l’histoire dans une époque qui pour lui était dans le futur soit 30 ans plus tard en 1984 dans un monde où règne un état de guerre permanente, nous sommes dans un Londre, gris froid, sale, glauque. J’ai failli regarder le film, puisqu’en effet, il y a un film qui s’y rapporte… finalement, je suis resté sur ce livre qu’il me fallait parcourir pour vous conter mes impressions.

Le contexte de l’histoire

Le monde est divisé en trois pole, l’Estancia (à l’est dont la russie fait parti) l’Eurasia dont fait partie Londre, l’Oceania (qui comprends les us). Les trois instances se font une guerre permanente pour des territoires situées vers l’afrique… ce que l’on sait c’est que cet état se maintient à des fins assez particulières, ils permettent un contrôle et une oppression sur la population de chacune des camps. La population entre ces trois instances n’ont pas le droit de se mélanger ni même de communiquer ensemble. Le monde est plongé dans un système de dictature communiste poussé à l’extrême on parle donc de régime totalitaire.

Le personnage principale de l’histoire, Winston, est un homme de 39 ans, orphelin, vit seul, est un membre du parti extérieur il travail pour le ministère de la vérité (ironiquement passe son temps à produire des mensonges). Le ministère de la Paix s’occupe de la guerre tandique que le ministère de l’amour qui est là pour prodiguer la torture et celui de l’abondance, la famine… et la police de la pensée qui surveille à ce que les gens de montrent aucuns signes de rébellion.

La pensée unique

La rebellion, c’est de pouvoir penser autrement que le système aura formaté dans le cerveau des gens, cela va dès la naissance avec une séparation des enfants de leurs familles pour une mise sous tutelle de l’état dans des centres d’apprentissage. Tous ce qui pourrait se rapporter à l’émotion est annihilé, les gens qui pensent autrement finissent tous par être vaporisé. (pour selon fortine n’a rien inventé :D). Il y a aussi le développement, d’une langue appelé le “novlang” qui Dans le livre, il est décrit un système de caste entre les membres du parti intérieur qui bénéficie de condition bien plus confortable que les membres du parti extérieur : les prolétaires comme on l’entends souvent dire dans le livre. Le contrôle sur les gens est un sentiment permanent. Il a été développé une technologie appelé le télé-écran. On se rapproche doucement de notre big bother à nous. Si nous nous plaçons dans le contexte de l’écriture du livre, certains le qualifierai de prophétique…

Big brother

Dès le début, plongé dans une ambiance sombre, les affiches de big bother vous suivent du regard… l’ambiance reste pour moi celle de l’après guerre… un monde partiellement détruit, une population qui vit précairement, l’absence d’abondance d’objet électronique. Pour moi, cela laisse une impression d’un monde devenu stérile à l’évolution. D’ailleurs, la liberté est entravé, les avancées technologiques en l’état reste interdite.

Humanité

Même dans les pires conditions, nait l’espoir, c’est ainsi que l’arrivé de Julia, un personnage féminin, jeune et l’esprit très pratique vient à la rencontre du personnage principal. Elle apporte un souffle nouveau dans la vie de winston, ainsi, il découvre à travers elle, que malgré les apparences, il est tout à fait possible de conserver un once d’humanité dans ce milieu hostile. Elle est magnifique et brille par sa manière de survivre tel un caméléon qui se fond dans ce décor. Comme elle le dit elle même, il faut savoir hurler avec les loups pour continuer à avancer. Le seul bémol est qu’elle reste hermétique à la rébellion, la vraie, celle que Wiston defend.

La psychologie

Il y a des phénomènes psychologiques qui sont développé, d’abord, la manipulation, transformer des mensonges, persuader les foules qui semble ne boire que ce que big brother promulgue. Ainsi la manipulation mentale est absolument présente dans de nombreux niveau. Il est vrai que notre héros semble connaître la double pensée, savoir qu’il éxiste deux versions des choses… comme se persuader que 2+2 font 4 mais aussi 5…
La fin du livre, est malheureusement très sombre, car il finit par être trahit… ce qui est étrange, c’est que au lieu de l’éliminer direct, il se retrouve à devoir être reformaté. Ainsi big brother s’attache au phénomène d’être aimé, même pas les plus réticents avant de finalement les éliminer… Ainsi big brother aura le dessus ? A vrai dire, j’ai espoir que non.

La réalité est bien pire

La phrase assez prophétique reste de… dès que nous avons la surveillance globale des gens, la vie privée n’existe plus. Ainsi dans notre montre d’aujourd’hui, les objets qui nous entourent, de plus en plus connectés, nous ramène à cette réalité, celle que notre vie privée est bafouée… cette fois dans un objectif bien plus commerciale que de nous interdire de vivre comme nous l’entendons. En revanche, si un régime totalitaire existait vraiment, avec nos avancés technologique actuelle, nous avons la capacité de surveiller nos pensées que notre cerveau développe.

Chiptune: The Muffin Song

Agenda

Workshop Docker, venez pratiquer Docker

Pour ceux qui ont raté celui du 26 juin ou étaient trop loin de Privas.
Viens avec ton laptop et dépêche-toi de t’inscrire, les places sont limitées.
jeudi 5 juillet 2018 19:00 à 21:00
Campus Numérique in The Alps, 33 Grande Rue, Valence

Café outil #25 – Organiser sa veille avec les flux RSS

Las des algorithmes publicitaires qui filtre les infos ? Alors les flux RSS sont plus que jamais d’actualité
Nés au début des années 2000, les flux RSS ont partiellement été remplacés par les réseaux sociaux.
Aujourd’hui les algorithmes publicitaires sélectionnent les informations affichées sur votre mur, dans vos résultats de recherche et réduisent la maîtrise de notre veille.
Pour maîtriser pleinement veille les flux RSS restent une alternative de choix en 2018.
Comment utiliser pleinement les flux RSS ? Quelles évolutions ?
Vendredi 6 juillet, 8h – 10h
Le Moulin Digital, 8 avenue de la gare, Alixan

RMLL – Rencontres Mondiales du Logiciel Libre

7-12 juillet
Strasbourg

Mission Graphisme Open Source

Les outils de la communication graphique professionnelle à votre portée. Vous désirez créer votre entreprise, vous réalisez professionnellement dans un domaine qui vous convient ou accroître vos compétences, les outils numériques du graphiste sont souvent un passage obligatoire. Vous ne voulez pas forcément devenir graphiste, mais si vous pouviez faire par vous-même de petites mises en page ou de la retouche d’images, ce serait parfait ! Cette formation aux bases des logiciels de PAO afin d‘être autonome dans vos projets est idéale.
Payant, sur inscription
La Forge Collective, 8 Rue Baudin, Valence
Les 9, 10 et 11 juillet de 9h à 17h.

Astrologeek

  • cosplay : ah je t’ai reconnu ! , tu as fait le mur !
  • technophile : (chanson) “Donner, donner ses données; Revendre, revendre c’est piller…; et enfreindre… le #RGPD…; Donner, donner ses données.”
  • hacker : j’ai partagé ta vie , tes comptes , ça compte pour moi !
  • nolife : si je n’ai plus de courant, je broie du noir
  • atariste : Elle a bossé dans Deluxe Paint! Oui, elle a fait un Bézier à l’écran !
  • imprimeur : Rah, les cartouches jaune et magenta sont vides ! C’est vraiment cyan tout ça !!!