Émission Underscore #156 du 20 octobre 2019

Actu

TLS 1.0 et 1.1 dépréciés

Ces vieilles versions du protocole TLS seront supprimées de tous les gros navigateurs Web d’ici 2020. Pensez à mettre à jour vos serveurs pour utiliser la version 1.2 ou mieux la 1.3. Il va aussi falloir vérifier les vieux navigateurs de nos vieilles machines…

Collapse OS, un OS pour l’effondrement qui vient

Un OS minimaliste qui tourne sur Z80. Sait-on jamais, ça peut servir !

Les belges vont avoir droit à la carte d’identité avec empreintes digitales

Les empreintes digitales sur les nouvelles cartes d’identité: dès la fin d’année dans ces communes en Belgique. Y a pas de raison qu’on soit les seuls à être fichés !

La CNIL critique le mégafichier de Bercy

Le gouvernement veut créer un énorme fichier pour les douanes et les services fiscaux avec une “collecte de masse”, certes pour lutter contre la fraude, mais l’enfer est pavé de bonnes intentions, et la CNIL n’aime pas du tout l’idée.

L’UE adopte une réglementation pour la réparabilité

À partir d’avril 2021, les produits électroniques devront être plus réparables. Y aura les schémas publiée en ligne ?

Le Sénat aussi a fait des propositions sur ce sujet.

La console rétro d’Atari ne devrait pas sortir car le designer n’a pas a été payé

et trouve le projet bordélique.

La cour d’appel fédérale US laisse les États décider de restaurer la neutralité du Net

Si elle n’invalide pas la décision de la FCC de ne plus protéger la neutralité du Net au niveau fédéral, elle n’interdit pas à chaque État de légiférer à ce sujet, comme a déjà fait par exemple la Californie.

La police allemande démantèle un important datacenter illégal

Le « Cyberbunker » installé dans une ancienne casemate de l’OTAN hébergeait notamment des places de marchées de drogues du « darknet ».

PayPal ne participera finalement pas à la monnaie de Facebook

Le bateau n’est pas sorti du port que les rats quittent déjà le navire ?

Bibliothèque nationale de France : l’accès aux images est « libre pour le grand public et les chercheurs »

Les chercheurs n’auront plus à payer pour pouvoir utiliser les illustrations de Gallica dans leurs publications. Bon c’est vrai que pas mal d’entres elles sont des images d’œuvres du domaine public, donc elles-mêmes de facto dans le domaine public, en théorie…

Le support d’OpenPGP intégré bientôt dans Thunderbird

En effet, l’API d’extension utilisée par Enigmail, l’addon qui propose actuellement les fonctions de chiffrement et de signature cryptographique, seront bientôt supprimées, et les API qui la remplaceront ne pourront pas facilement être utilisées de la même façon. Ils ont donc décidé d’intégrer nativement ces fonctions, et le développeur d’Enigmail les aidera.

Free annonce le support de machines virtuelles dans la Freebox Delta…

Mais ça n’emballe pas tout le monde visiblement.

L’Ubuntu Party cherche des volontaires

pour aider lors de l’évènement qui aura lieu les 16 et 17 novembre à Paris.
Bon, c’est le cas aussi de Capitole du Libre, à Toulouse, le même week-end, et des JDLL à Lyon début 2020. Tous ces évènements qui sont organisés par des bénévoles, on le rappelle. Et bien sûr l’Alchimie aussi plus près de chez nous !

Chiptune: Outrun this!

Sujet : L’audio 3D (MedBel)

Le nom populaire pour tout ce qui est audio immersif aujourd’hui est «audio 3D». Qu’il s’agisse d’un casque, d’un microphone, d’un manège ou d’un algorithme, de plus en plus d’entreprises s’efforcent de prendre en charge ce format un peu illusoire de «l’audio 3D».

Alors, quel audio 3d ? Comment est-ce arrivé? Où cela a-t-il commencé?

De nombreux appareils et de nombreux mots à la mode ont été lancés au cours des 100 dernières années pour tenter de capturer cette expérience d’immersion audio. Qu’il s’agisse d’un «Theatrophone», d’un algorithme ou d’un manège, l’audio immersif évolue et prend de plus en plus le format audio 3D prometteur qu’il est aujourd’hui. Voyons où tout a commencé (et comment on l’appelait à l’époque).

Années 1800

L’histoire de la reproduction audio 3D remonte à l’exposition universelle de 1881 à Paris. Après avoir établi le premier réseau téléphonique français, Clément Ader a inventé les écouteurs de théâtre. Cette invention offrait un son sur deux lignes téléphoniques, une pour chaque oreille, afin de pouvoir apprécier des performances musicales en stéréophonie. Peu de temps après, des écouteurs de théâtre ont été installés dans toute l’Europe et plébiscités par le roturier comme par la royauté.

Début des années 1900

L’Amérique a eu vent de l’action et a fait sa première démo binaurale à Chicago. Dans son livre sur l’exposition de 1933 à Chicago, Cheryl Ganz décrivait l’attraction la plus populaire d’AT & T. C’était un mannequin appelé Oscar qui avait des microphones de chaque côté de sa tête. Quand les spectateurs ont mis des écouteurs, ils ont été étonnés d’avoir entendu tout ce que faisait Oscar. Ce design Oscar est encore utilisé aujourd’hui!

Pendant 45 années, des personnes ont expérimenté l’enregistrement et la lecture stéréo, y compris Disney. Leur film Fantasia de 1940 a été projeté dans certains théâtres au moyen de six pistes audio par le biais de plusieurs enceintes placées dans le théâtre. Cela représentait un énorme progrès, car la plupart des films étaient lus sur une seule piste uniquement de l’arrière de l’écran. (voir la musique dans les films)

Les techniciens du son de 1941 écoutent à l’aide d’écouteurs la musique de Fantasia, diffusée depuis la scène de l’orchestre à l’étage supérieur.

Fin des années 1900

Puis, en 1978, la BBC a enregistré une pièce radiophonique de 28 minutes intitulée «The Revenge».
C’était révolutionnaire en ce sens que c’était la première histoire à être enregistrée en vrai format binaural (spatialisation sonore). Il a été diffusé sur BBC Radio 4 et ne contenait aucun dialogue, mais uniquement des effets sonores! Cela prouve que seuls les sons peuvent raconter une histoire fascinante.

Exemple : BBC the revenge

En 1984, un groupe à but non lucratif basé à New York, la Fondation ZBS, est passé à la vitesse supérieure en utilisant le mannequin de microphone binaural Neumann Ku81. ZBS a publié la version audio dramatique de 72 minutes de l’histoire de Stephen King «Brume» au format binaural, et c’est incroyable. Il a été publié sur Vynil et cassette. Cependant, on recommande le transfert sur CD (disponible sur les e-shop spécialisés); c’est glorieux, et on dirait que ça a été fait hier!

L’Australie a sorti un film audio binaural appelé « Bad Boy Bubby ». L’acteur principal a placé des microphones de chaque côté de leur perruque pour capturer l’effet. C’était un effort de pionnier et une autre première pour la technologie.

En 1995, Disney utilisait le binaural dans sa tournée de Disney World intitulée « Alien Encounter », qui effrayait aussi de l’adulte à l’adolescence. Le public était attaché à des sièges en forme d’anneau. Ce que tous les participants ignoraient, c’est que les orateurs de chaque siège étaient situés juste à côté de chaque oreille.
George Lucas a aidé à écrire l’histoire, qui comprenait notamment l’obscurité totale de la pièce. Le public est traumatisé par une bête rugissante qui les entoure. L’effet était si convaincant qu’il y avait toujours des enfants qui pleuraient de peur, terrorisés – grâce à Michael Eisner, le coiffeur de tête qui a estimé que les versions précédentes n’étaient pas «assez intenses!». Ne sous-estimez pas le réalisme du son 3D. !

Exemple : Alien Encounter

Vous êtes-vous déjà demandé qui a créé le clip sonore original binaural, que tout le monde ont
déjà entendu? Le studio de son canadien, QSoundLabs, l’a fabriqué pour un client en 1996.

Exemple : Barber shop

Bien que sur utilisé, il doit être crédité en vulgarisant le format et en convaincant le monde que ce produit est une réalité virtuelle.

Disney a publié une autre attraction binaurale en 1999 intitulée «Sounds Dangerous» Avec Drew Carrey. On demande au public de mettre des écouteurs, les lumières s’éteignent et le drame se déroule. Le spectacle a duré 13 ans, ce qui est assez impressionnant selon les normes de Disney World.

Années 2000

Il était une fois, en 2000, un groupe nommé Pearl Jam qui se disait: «Nous voulons essayer quelque chose de nouveau!». Ils ont donc engagé un magicien du son, Tchad Blake, pour créer des pistes son 3D sur leur album intitulé intelligemment. Appelé “Binaural”. Encore une fois, cela a contribué à faire de binaural un nom bien connu.

Exemple : Pearl Jam Of the Girl (Binaural)

Ensuite, ils sont arrivés ! Les microphones binauraux ont commencé à voler entre les mains de monsieur tout le monde. Roland a publié un micro binaural abordable et des sites tels que Sound Professionals et Amazon ont facilité l’achat de microphones binaural.

Cependant, au cours des 12 prochaines années, personne ne produira de contenu 3D significatif, à l’exception des petits artisans, indépendants! Des idées d’enregistrement nouvelles et étranges ont été explorées, dont l’une est devenue ASMR , c’est déclenché par des choses comme des voix chuchotantes, des déchirures de papier et des massages du cuir chevelu.

Exemple : ASMR exemple

En 2008, un groupe français appelé « Mixage Fou » a lancé un concours annuel destiné à tous les concepteurs sonores indépendants afin de leur permettre de muscler leurs muscles binauraux et de produire le meilleur extrait sonore 3D de 80 secondes. Des personnes d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique ont produit des documents qui seraient autrement inaperçus: créer la communauté du son 3D!

De plus, un Australien nommé Nick Bertke a acquis une énorme popularité en remixant le son mono en binaural.

Exemple : Pogo – Foley Moley (Virtual 3D Audio)

Les années 2010

Ensuite, le groupe britannique « Fuel Theatre » a produit un spectacle intitulé Ring en 2012. Il avait le même concept que celui de l’attraction « Alien Encounter » de Disney, mais avec une torsion. Le public est assis dans une salle entièrement noire dans un ring. Ils ont mis des écouteurs, et la moitié de la performance se fait à travers les écouteurs, et l’autre moitié avec des acteurs en direct autour d’eux.

En 2013, nous avons commencé à voir des jeux « iOS » mûrs, notamment Papa Sangre 1 & 2, créé par le studio de jeu britannique « Somethin ‘Else ». C’était novateur, car cela rendait l’expérience interactive en forçant l’auditeur à se tourner dans certaines directions en fonction du son. Et c’est là que le futur nous mène: l’interactivité!

Dans les années 70, un homme devint lentement aveugle et il enregistra des cassettes de ses expériences. Dans l’application de réalité virtuelle, vous entendez sa vraie voix et vous ressentez le sentiment de cécité avec lui dans la réalité virtuelle audio avec suivi de la tête.

Je pense que c’est le produit binaural le plus important à ce jour, car il met en lumière l’un des grands arts perdus: la narration. Le rôle du conteur convaincant est presque éteint. Pourtant, il est également maintenu en vie dans l’émission audio binaurale solo de Simon McBurney, «The Encounter».

L’avenir…

Qu’essayons-nous de faire avec l’audio 3D? Nous essayons de raconter des histoires. Nous essayons de faire ressentir aux gens quelque chose, de les changer pour le meilleur et de leur donner envie de vivre de plus grands ressentiments, qu’ils soient mieux et plus enrichis qu’auparavant. Il suffit de regarder combien de façons différentes les gens ont réussi à le faire. ll y a eu d’énormes innovations de la part de personnes de tous les horizons. Nous sommes les créateurs de demain!

PS : Il y a une raison pour laquelle nous avons deux oreilles et nous devons les remplir avec ce qu’elles étaient censées rencontrer: la vie. C’est l’avenir de l’audio 3D.

Chiptune: LIFELIKE – Pacific Palisades

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

« La bataille du libre » en Drôme-Ardèche !

Projection du film suivi d’un débat en présence du réalisateur, Philippe Borrel.

Les différentes dates restantes :

Et rappelons que vous pouvez également participer jusqu’à aujourd’hui 20 octobre à la campagne de financement participatif pour l’adaptation en anglais qui s’appellera “Hacking for the Commons”.

Après-midi du Libre à Lamastre

Venez avec vos questions concernant les logiciels libres ou vos besoins d’apprendre ou bien partager vos connaissances. N’ayez pas peur de venir avec des questions sur des problèmes que vous pourriez vouloir résoudre avec votre ordinateur, sur une recherche d’outil qui faciliterait votre usage numérique.

Juste avant la projection de « La Bataille du libre » en partenariat avec Écran Village.

Mercredi 23 octobre 2019, 14h00 – 20h00,
Bar-Tabac l’Estaminet, 24 Place Charles Seignobos, 07270 Lamastre.

Présentation de la monnaie libre, la June (Ğ1)

Ouverture de comptes. Certifications pour les initiés…

Mardi 22 octobre, 19h – 22h,
La Forge Collective, 8 rue Baudin, 26000 Valence.

Rencontre BSD Montréal

Première rencontre du groupe d’utilisateurs BSD de Montréal. Le but est de s’assembler et de discuter des systèmes BSD. De la nourriture et de la boisson sera fournie.

Mercredi 23 octobre 2019 de 18h00 à 20h00.
La Halte 24/7, 4284 rue de La Roche, Montréal, Montréal.

L’Alchimie 13 c’est très bientôt !

Du 1 au 3 novembre,
Espace Rochegude, Tain l’hermitage.

Astrologeek

  • cosplay : C’est tamponné ? C’est tant poney que licorne…
  • oldschool : Dans mon tshirt pong , j’ai un trou , il manque la balle
  • technophile : Est-ce qu’il est suffisamment rigide ou est-ce que ton Raspberry plie ?
  • hacker : Android secure? se cure ? Ah, donc ça se soigne Android ? C’est bon à savoir !
  • musicien : je suis brillant , j’ai noté do ré
  • procrastinateur : Connection reset by peer… Être ou ne pas être connecté… Check ce peer.