TripleA en visite à la VIP2012

Un grand merci à Mmuman pour ce billet

Le dernier week-end d’avril à Thoisset se tenait la Very Important Party 2012. TripleA se devait d’y être représenté. Arrivé par le train vendredi
soir, je participais à la mise en place, avant de réfléchir à une prod. Cicile et Fabounio arrivèrent samedi, accompagnés d’Amael, qui découvrait sa première demoparty. M Belett fit son apparition dans l’après-midi. Le thème de la fast-compo (Esteban) a ensuite été annoncé.

La salle était organisée comme d’habitude sur 3 rangées dont celle du milieu abritait la régie. Outre les nombreux habitués venus avec leur matériel, Atari, Amiga (ou
pire :p), certains ont aussi apporté des matériels plus énygmatiques, comme une console de jeu OpenHardware, la Uzebox. J’ai bien sûr sorti mon
ORIC Atmos, ainsi que mes calculatrices Ti pour leur faire prendre l’air.
Voxel a installé sa boutique sur deux énormes tables au bout d’une rangée, dont une occupée par une MCC ainsi que son X-1000 finalement équipée d’une vraie carte-mère. Comme de coutume j’ai tenté de proposer une invitro annonçant le prochain évènement de TripleA, à savoir la μAlchimie. Malgré de nombreuses idées, j’ai à peine eu le temps de monter deux séquences pour l’ORIC, l’une débutée lors de la dernière Alchimie, et une seconde faite sur place, inspirée du joli visuel de Cicile. L’absence d’autre version que pour Windows de l’ORIC SDK de _DBug_, et donc devoir jongler entre Linux et une machine virtuelle XP pour convertir des images n’a pas vraiment aidé. J’ai entrepris de rendre l’OSDK plus portable, pour ne plus pouvoir utiliser cette excuse à l’avenir 😉 Le vénérable émulateur Euphoric utilisé habituellement pour publier les prods ne fonctionnant pas sur le Windows7 fraichement installé de la machine de présentation, j’ai du me rabattre sur Oricutron, pas tout à fait fini et un peu trop rapide mais suffisant pour apprécier le résultat.
Vu la météo et le volume de la salle, la mise en chauffe fut assez longue, au point peut-être de rafraîchir certaines ardeurs à la tâche. Mais l’esprit de la démoscène a fini par triompher. Toutes les catégories ont au moins eu un compétiteur, bien que pas autant que pour les wilds. Le système de vote en ligne dernier-cri en HTML5, basé sur du drag-n-drop, en a dérouté certains. C’est pourtant assez naturel en fait de pouvoir déplacer les prods suivant l’ordre que l’on souhaite.
Dimanche matin, avant les résultats de la compo, un documentaire sur la demoscène hongroise (en hongrois) fut projeté sur l’écran… avec les sous-titres. L’évocation d’émissions TV de “down-whistling”, dont on pouvait enregistrer le son sur cassette et le charger sur un C64, fait penser qu’il serait amusant d’ajouter une piste son “binaires” sur les enregistrements vidéos des présentations de compos old-school pour retrouver l’attente jubilatoire du chargement par k7 directement depuis le DVD. Nous avons également eu droit à la présentation d’un logiciel de dessin très impressionnant utilisant l’accélération matériel des cartes graphiques.
Après un suspens insoutenable ce fût la proclamation des résultats et la remise des prix, puis la salle a commencé à se vider, certains restant pour aider au rangement. Un bon cru pour cette VIP 2012, vivement la prochaine !
Les résultats sur le site officiel et sur Pouet.
EXTRA VOLUME 3 by NoExtra
Compilation d’intro et de petit prog jamais utilisé par le groupe non moins connu SECTOR ONE.

Hello, un des membre des SecteurOne était présent lors de la VIP édition 2012 ou a été présenté ce disk. La gestion de ce disk a été gérer par NoExtra. Groupe de Zorro2, qui nous avait présenté l’année dernière une démo ST à l’édition 2011 de la VIP de Thoissey. Ce dernier paragraphe est un copie collé à l’initiative de Belett’