Émission Underscore #101 du 12 Mai 2018

Voici quelques liens sur les sujets développés :

Les inscriptions sont ouvertes pour la MicroAlchimie !

Cette grosse amigabouffe est surtout

Les inscriptions sont ouvertes pour l’Apple II Festival

La 4ème édition du festival aura lieu du 1er au 5 août 2018

RISC OS 5.24 vient de sortir

Avec plein de nouvelles fonctionnalités. Rappelons qu’il est disponible pour les Raspberry Pi.

Le film de DATAGUEULE, DEMOCRATIE(S)? est sorti

Assez intéressant même si on reste un peu sur sa faim. Il manque au moins la définition de la démocratie par Bourdieu, mais probablement qu’ils n’ont pas vu Franck Lepage…

Le ministère de l’Éducation interdit les sorties de classe Apple

Jean-Michel Blanquer a décidé d’interdire les sorties de classe que certaines écoles publiques organisent dans les magasins Apple.

Google change les conditions d’utilisation de Maps

En limitant fortement l’utilisation de ses cartes sur les sites web, il faudra non seulement une clef d’API, mais aussi un moyen de paiement, même si on se limite à la version gratuite maintenant très restreinte.
On vous avait pas prévenu déjà ? C’est l’occasion de passer à OSM !
C’est marrant, j’avais proposé un patch pour remplacer gmaps par OSM à un logiciel libre il y a 2 ans, et ils l’avaient rejeté parce que “ça fait doublon et gmaps ça fonctionne”…

Cambridge Analytica ferme

Mais ce n’est pas ça qui va faire cesser ses pratiques si répandues par ailleurs.

Plusieurs média supprimé de l’Apple Store à cause des données de géolocalisation

Parce que leur appli transmettrait des données de géolocalisation à des tierce-parties sans consentement de l’utilisateur. Bon, c’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité…

Mozilla publie des recommandations sur la divulgation des vulnérabilités par les gouvernements en Europe

Reste à savoir si les gouvernements les suivront…

MàJ, et ça repart !

Après des corrections de bugs, le logiciel de la sonde Mars Express a été mis à jour à distance. Ça c’est du déploiement !

Chiptune: Madeon – Pay no mind

Sujet : On a testé PeerTube

Vous en avez marre de youtube, ses pubs, son Robocopyright ?

Framasoft a la solution !

En tout cas une partie. En effet, un gros point dans leur feuille de route de Contributopia était de trouver un remplaçant pour youtube et les autres sites de partage de vidéo centralisés et propriétaires (viméo, dailymotion…).

Ils ont donc annoncé en novembre dernier le développement de PeerTube, un système de partage fédéré et compatible avec certains des protocoles utilisés entre autres par Mastodon.

Le “Framatube” sera donc une instance de ce logiciel, qu’ils ont en partie financé également grâce à une campagne de dons, pour pouvoir payer le développeur principal, Chocobozzz.

Sans trop rentrer dans les détails techniques, pour ça vous pouvez aller voir le framablog, disons que PeerTube permet à chacun d’installer sa propre instance pour partager ses propres vidéos, de se fédérer avec d’autres instances pour échanger les catalogues, et enfin et surtout de diffuser les vidéos en s’appuyant sur le Peer-to-Peer (d’où le nom).

On vous l’a déjà expliqué, le streaming, ou téléchargement progressif (oui, ça reste du téléchargement, faut bien charger les morceaux à un moment ou un autre), depuis un ou des serveurs centralisés, n’est pas du tout optimal d’un point de vue de l’utilisation des resources. Au contraire, ça nécessite d’énormes serveurs et d’énormes tuyaux pour envoyer exactement les mêmes données à des miliers de gens partout dans monde.

Le P2P au contraire met en relation les machines qui ont déjà des morceaux avec celles qui en ont besoin, et permet de répartir la charge entre toutes les machines qui lisent la vidéo au même moment. Plus il y a de la demande, plus il y a de machines qui peuvent distribuer la vidéo. C’est optimal.

Mais bien sûr, le P2P “c’est mal” parce que c’est utilisé par des “pirates” donc ça a mauvaise presse. Sauf que les “pirates” utilisent aussi du streaming, mais bon.

Ensuite, les instances (chaque serveur installé et maintenu par une personne ou un groupe différent) peut annoncer son catalogue à d’autres par le protocole ActivityPub.

L’intérêt de la fédération, c’est que chaque instance peut avoir ses propres règles, et donc si on se fait virer d’une on peut en trouver une autre plus proche de ses afinités. Alors que sur youtube, ben y a que Google qui décide.

Bien sûr, ça reste des fichiers vidéo, qui donc prennent de la place, et les comptes peuvent donc avoir des quota d’espace disque, et un nombre maximal de compte par instance peut être défini.

Et là où c’est top, c’est qu’ActivityPub est aussi utilisé par Mastodon, et qu’il est même possible de commenter des vidéos depuis Mastodon, et d’avoir les commentaires de Mastodon directement intégrés sur les pages de PeerTube.

Et bien sûr PeerTube est un logiciel libre, donc on sait comment il marche dedans !

Et les instances sont en général gérées par des humains, ou des associations, donc pas des grosses boites qui doivent vendre vos données pour survivre.

Il y a déjà de nombreuses instances spécialisées, des centaines.

Datagueule, qui a proposé des émissions courtes sur France4, et vient de sortir un film, a sa propre instance.

On peut également retrouver une instance pour les vidéos des conférences gesticulées (dont celle de Lunar, à voir impérativement !)…

G3L a bien sûr lancé sa propre instance, pour l’instant ouverte uniquement aux membres pour le dépôt de vidéos.

Même Le Figaro en parle.

Et en plus, c’est français !

À noter également, un équivalent pour le son est en développement appelé Funkwhale, pour remplacer Soundcloud et compagnie !

Chiptune: Silly Venture 2018 invitro

Agenda

  • AG de FACIL
    • Le samedi 12 mai 2018 de 13h00 à 15h00.
    • Laboratoire du GRIDD (A-1544) à l’École de technologie supérieure (ÉTS), 1100 rue Notre-Dame Ouest, Montréal, Québec
  • Soirée Rétrogaming
    • Par Gamestalgie
    • 12 mai, 18h-00h
    • Univers Boisson, 499 Avenue de Provence, Valence
  • Bricol’élec
    • Cet atelier est une invitation au recyclage et à la réutilisation des appareils électriques/électroniques en panne ou dysfonctionnement. Que ce soit pour démonter un appareil en pièces détachées, ou le réparer, aucune connaissance particulière n’est requise car vous serez accompagnés.
    • Rien à réparer? Ce n’est pas un problème, le V.A.L. vous fournira de quoi vous amuser!
    • Sur inscription
    • 17 mai, 19:00 – 21:00
    • Valence Atelier Libre, 13 bis rue Montplaisir, Valence

Astrologeek

  • gamer : Avec ubi pour certains jeux , quand j’arrivai à la fin , il me demandait de l’argent pour la suite du jeu , ce me donnait faim à la fin
  • sysadmin : “Appelez-moi le développeur ! Je l’aurai un jour !”
  • libriste : En fait, les gens qui ne sont pas à La Quadrature, sont-ce des imπs ?
  • nolife : Avec windows , les virus ont pris la main , je n’ai plus de vie …
  • codeur : Au conseil de classe : Travaille avec méthode, peut changer de classe.
  • atariste : j’ai lancé siri et A tari .