Émission Underscore #167 du 5 janvier 2020

Actu

Disparition du créateur de l’assembleur

Tony Brooker avait 94 ans. Après avoir rencontré Alan Turing, il a travaillé à l’Université de Manchester, où il a conçu le langage de programmation pour le premier ordinateur commercial.

Disparition de Chuck Peddle, l’initiateur du microprocesseur 6502

Avec 7 autres, il part de Motorola pour créer un microprocesseur bien moins cher que le 6800, qui a permis l’émergence de tous les micro-ordinateurs personnels, de l’Apple I et II au Commodore 64, en passant par l’ORIC et bien d’autres, ainsi que les premières consoles grand public comme la NES. Il existe également un simulateur en ligne.

Linus Torvalds fête ses 50 ans

Le papa de Linux est lui toujours vaillant !

Python 2 tire sa révérence

La fin du support pour la version 2.7 du langage Python était annoncée de longue date, malheureusement il reste toujours de nombreux scripts dans la nature qui n’ont pas été corrigé pour la version 3… dépêchez-vous de corriger ça, hop hop hop !

Les travailleurs du numérique se mobilisent également contre la réforme des retraites

Si la grève est assez vaine lorsque son travail est d’automatiser jusqu’à sa propre fonction, les codeurs, administrateurs système et autres techniciens du numérique cherchent d’autres méthodes pour participer à la lutte contre cette réforme, et montrer qu’une autre vision existe dans le numérique que le pur consumérisme et la startup-nation, avec notamment le mouvement “On est la tech“.

Plus de 80 organisations demandent l’interdiction de la reconnaissance faciale sécuritaire

Dans une lettre commune, La Quadrature du Net et 80 autres organisations, rejointes depuis par d’autres comme G3L, appellent le gouvernement et le parlement à interdire toutes les pratiques de reconnaissance faciale sécuritaire présentes et à venir.

Ouverture de la boutique en ligne Micromiga

Relec et Amedia vont avoir un peu de concurrence… Bonne chance Jim !

Les extensions Avast pour Firefox reviennent ?

Avast aurait en effet préparé un correctif pour ses extensions dont Mozilla avait jugé qu’elles collectaient bien trop de données personnelles.

WebAssembly Core est standardisé

La spécification a été acceptée par le W3C. Le but est de proposer un langage plus bas-niveau que JavaScript, qui permette d’obtenir des performances proches du code natif dans les navigateurs web.

Google annonce renoncer au Double Irlandais

Bah ils inventerons bien un autre sandwich d’optimisation fiscale…

Le pire du pire du Copyright de l’année 2019

Numerama revient sur les stupidités autour du droit d’auteur de l’année écoulée avec Calimaq.

Les Acteurs du Libre récompensent Linuxfr.org et la monnaie libre

Parmi les récipiendaires des prix des Acteurs du Libre :

  • Prix du numérique ouvert et éthique : Linuxfr.org
  • Prix de l’innovation : Axiom-Team, pour son soutien aux développeurs des projets de monnaie libre autour de Duniter.

La surveillance des réseaux sociaux par Bercy passe le Conseil constitutionnel

Ce Big-Brother fiscal, officiellement destiné à détecter les fraudeurs, n’a été que très partiellement censuré par les “sages” du Conseil. Bref, il va falloir faire attention avant de poster des photos de vos vacances sur des yachts privés…

Chiptune: Mordi – Liljedahl is God

Sujet : Composer de la musique en mode open (MedBel)

La production de musique fait ressortir certains des niveaux les plus profonds de créativité chez les gens. Chacun de nous peut explorer nos talents musicaux à l’aide de logiciels open source.

Lorsqu’une symphonie créée par un orchestre à grande échelle est compressée en bits et octets, le monde du logiciel libre peut-il rester inactif? Définitivement pas! Grâce aux développeurs créatifs et aux communautés énergiques, nous avons maintenant un ensemble d’applications pour effectuer l’intégralité du flux de production musicale qui peut prendre en charge même les studios professionnels.

Ubuntu Studio est une distribution Linux chargée de divers programmes de production musicale et vidéo.

Beaucoup de ces programmes open source sont simples à utiliser et extrêmement puissants, ce qui rend ce système d’exploitation utile pour quiconque cherche à exprimer sa créativité sans acheter de logiciel coûteux.

Qtractor – Qtractor est un séquenceur MIDI et un programme d’enregistrement audio pour Linux, qui prend en charge l’édition MIDI via un piano roll et des instruments virtuels via Jack.

Guitarix – Guitarix est un simulateur d’ampli de guitare gratuit à consonance fantastique qui peut être utilisé pour pratiquer la guitare avec un casque ou avec des pistes de guitare enregistrées directement dans une station de travail audio numérique telle que Ardour.

Musescore – Musescore est un programme gratuit pour écrire des partitions. Musescore peut profiter d’instruments virtuels pour lire une composition et exporter des fichiers au format PDF pour les partager avec d’autres.

En écriture de partition à part entière: avec des portées illimitées et presque tous les symboles que vous utilisez dans une partition, MuseScore est capable de vous aider dans la production de tout type de feuille de musique. Il semble également avoir un peu d’intelligence. Vous serez ravi quand il repositionne automatiquement les portées, les mesures, les paroles et les signatures lorsque vous modifiez la partition. MuseScore 2 possède une fonctionnalité appelée «fonction de pièce liée», qui obtient automatiquement les modifications que vous apportez à une pièce appliquée aux autres pièces qui lui sont liées.

Lecture en direct et réaliste: les gens ne considèrent pas la composition de la partition comme l’objectif principal d’une application d’écriture de partition. Ils se concentrent plutôt sur la lecture en direct, ce qui permet de vérifier et de donner une «sensation» du travail.

Comme de nombreuses applications de production musicale, Mais cela ne s’arrête pas là. Il possède son propre synthétiseur intégré, qui fournit des commandes audio comme la réverbération et le chœur, et essaie même de prendre en charge plusieurs polices sonores. Un contrôle au niveau de l’instrument est également disponible.

Hydrogen Drum Machine – Hydrogen Drum Machine est un instrument virtuel et un séquenceur de batterie qui simplifie la création de sons de batterie électroniques sans avoir besoin d’un contrôleur MIDI. Ce programme est très intuitif et dispose d’une variété d’instruments et de sons inclus.

Si vous êtes nouveau dans la production musicale, ce serait une bonne idée de commencer par la batterie. C’est parce que vous pouvez créer des motifs de percussion intéressants sans rien savoir de la théorie musicale et des douze notes. Vous serez peut-être également familier avec certaines boîtes à rythmes pour smartphones. Commencer avec de telles applications vous donnera des sorties rapides, ce qui vous rendra confiant. Plus tard, vous pourrez passer à la notation d’écrivains et apprendre la théorie musicale, progressivement.

L’interface de l’hydrogen est simple tout comme les applications que vous pouvez avoir sur votre smartphone. Les motifs de batterie sont créés en cliquant sur l’écran. La bibliothèque de sons contient un large éventail d’instruments, y compris des instruments indiens comme le tabla . Vous pouvez enregistrer le projet pour une édition ultérieure et l’exporter sous forme de fichier MIDI ou audio.

Ardour est une station de travail audio numérique extrêmement puissante pour Linux. Avec la prise en charge de l’enregistrement multipiste et du MIDI, ce programme est facilement le programme audio le plus puissant de ce système d’exploitation.

Ardour est un éditeur audio populaire tout comme Audacity. Ça a l’air très professionnel, et ça l’est vraiment. Alors qu’Audacity se concentre sur l’édition audio, ardour vise à prendre en charge l’intégralité du flux de travail, de l’enregistrement au mixage, à l’édition et enfin au mastering. Un autre avantage clé d’ardour par rapport à audacity est la prise en charge améliorée du MIDI. Audacity ne peut même pas jouer du MIDI alors qu’ardour peut le traiter presque comme une piste audio.

L’Ardour, le tout-en-un est un logiciel fantastique, et certainement ma station audio numérique préférée, mais il est également clair qu’il y aura des améliorations. Le développement est très actif, je ne doute donc pas qu’il se développera rapidement dans tous ces domaines.

Seules les pistes audio peuvent être gelées. Heureusement, c’est très facile à émuler simplement en créant une nouvelle piste audio, en raccordant les sorties de l’instrument MIDI aux entrées de la piste audio, puis en enregistrant, mais ce serait bien si c’était à 1 clic comme c’était le cas avec l’audio .

Exportation en temps réel. Bien que la boîte de dialogue d’exportation d’ardour soit riche en fonctionnalités et généralement excellente, il manque sensiblement une fonction d’exportation non libre, ce qui serait bien pour éviter d’avoir à enregistrer des synthés matériels avant d’exporter l’ensemble du projet. Encore une fois, très facile à faire simplement en connectant le bus maître à l’entrée d’une piste et en frappant un enregistrement, mais ce serait bien d’avoir une option intégrée.

LMMS semble être une application musicale de «nouvelle génération» qui soutient beaucoup la musique électronique plutôt que les instruments traditionnels. Il y a un synthétiseur d’ondes intégré qui peut fonctionner hors de la boîte sans aucune police sonore. Cependant, il peut également fonctionner avec des polices sonores et des échantillons audio. Les échantillons peuvent être chargés dans un clavier virtuel et joués en tant que note donnée à l’aide d’un changement de hauteur automatique. LMMS signifie Linux MultiMedia Studio, bien qu’il soit multiplateforme maintenant

Audacity est une station audio numérique open source (ou gratuite) qui fonctionne uniquement comme un processeur audio numérique. Il peut enregistrer jusqu’à seize pistes simultanées et n’a pas de limite au nombre de pistes pouvant être ajoutées à une session. La fonctionnalité d’audace est simple mais puissante. Il peut importer et exporter dans la plupart des formats audio et est très simple à utiliser. Vous appuyez essentiellement sur le gros bouton d’enregistrement en haut et cela crée une nouvelle piste et commence l’enregistrement. Les podcasteurs, les intervieweurs et les personnes produisant leurs propres livres audio utilisent généralement l’audacity. C’est vraiment le magnétophone moderne. C’est un moyen simple pour les masses de pouvoir enregistrer et lire de l’audio.

Musique libre en ligne

Il existe de nombreux sites Web qui hébergent de la musique sous des licences gratuites. Mais pour apprendre le processus, vous devez visiter le site Web de chaque application.

Si vous souhaitez obtenir tout ce qui concerne la production musicale gratuite sur un seul site, visitez simplement https://libremusicproduction.com/. Il s’agit d’un site Web exclusif qui héberge des articles et des nouvelles concernant les logiciels de production musicale gratuits, qui seront vraiment utiles pour un compositeur (en anglais).

Que vous choisissiez de suivre la voie distribution ou la voie manuelle, je suis sûr qu’avec un logiciel open, vous aurez le plaisir de créer un studio de musique et de créer vos propres rythmes magiques! 1 2 3 C’est parti !

Chiptune: Mordi Squach

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

Contribatelier lyonnais

Les Contribateliers sont des événements conviviaux pour pouvoir contribuer ensemble aux logiciels libres et à la culture libre, notamment aux services proposés par Framasoft.
Tout le monde est bienvenu, que l’on s’y connaisse déjà ou que l’on veuille découvrir ensemble comment contribuer au libre.
Les Contribateliers Lyonnais ont lieu le deuxième mercredi de chaque mois.

Mercredi 8 janvier 2020 de 19h00 à 23h00 ;
Hevea, 2 rue du Professeur Zimmermann, Lyon.

Soirée Libre G3L

Venez avec vos questions sur GNU/Linux et les logiciels libres.

Vendredi 10 janvier, de 19:30 à 22:30 ;
MJC Chateauvert, Valence.

Astrologeek

  • sysadmin : j’ai perdu ma table d’IPs , tcp_as faire attention ?
  • codeur : t’as beau être mon clavier Bepo ohohoho , je tape des mots de cinglé éhéhé , je te mets pas dans l’eau ohoo , parce que je t’ M M M
  • graphiste : c’est l’éclate, tu dessins des 2 puis des 0 deux fois sur tout tes dessins
  • microsofteux : bah alors tu n’as toujours pas digéré les 64 bits ?
  • procrastinateur : allez ordinateur travaille ! , attention , je te regarde.
  • développeur : ça va chier de la programmation orientée objet ! Ben alors va sur le POO !