Chronique Underscore #56 du 24 Avril 2017

Voici quelques liens sur les sujets développés :

Disparition de Ikutaro Kakehashi, fondateur de Roland

à l’âge de 87 ans.

Disparition de Robert William “Bob” Taylor

Il était informaticien, un des pères d’ARPANET, l’ancêtre d’Internet, (10 février 1932 – 13 avril 2017).

Arrestation du développeur Debian Dmitry Bogatov

Il est enseignant en mathématiques, et un contributeur Debian actif, mainteneur dans le groupe Haskell. Plusieurs raisons sont évoquées, notamment des messages reçus par le noeud de sortie Tor qu’il gérait, mais il s’agit peut-être d’un prétexte pour l’empêcher de participer à des manifestations de l’opposition.
Heureusement en France on est à l’abri de ça, c’est pas comme si on assignait à résidence des journalistes. Ah ben si.

L’Unesco craint pour les libertés si les DRM du web sont approuvés

L’Unesco a adressé un courrier au W3C, organisme chargé d’encadrer la conception des standards du web, pour lui faire part de ses craintes. L’agence onusienne ne voit pas d’un bon œil le fait de faire des DRM des standards du web.

Le père du web reçoit un prix ironique, dénonçant sa complaisance vis-à-vis des DRM

L’un des pères du World Wide Web, Sir Timothy John Berners-Lee, est la cible de vives critiques de la part des défenseurs de la neutralité et la liberté du net. L’organisme Defective by Design vient même de lui remettre un prix plus qu’ironique : celui de l’Obéissance concernant la généralisation des DRM.

Defence Force a 20 ans !

Bon anniv _DBug_ & co !

Sortie de GNOME Twitch 0.4.0

Une application permettant de profiter du service de streaming et de VOD de jeu vidéo, d’e-sport et d’émissions apparentées Twitch, directement depuis votre bureau.

Chiptune: The Prodigy Générique du film Hackers de 1995

Sujet: JDLL 2017

Cette année, les Journées Du Logiciel Libre de Lyon avaient pour thème “Société déconnectée, les dessous de la transparence”.

Les stands

J’ai tenu le stand Haiku, entre le stand Debian et celui du Parti Pirate.
Cette année les organisateurs ont vu grand, les stands ont en effet envahi le gymnase du deuxième, ce qui a libéré le rez-de-chaussée pour un espace détente et discussion, mais a ajouté de l’exercice physique à l’évènement, surtout lorsque l’on devait se rendre au sous-sol pour voir une conférence avant de remonter au stand !

Au centre du gymnase quelques tables étaient occupées par le pôle DIY animé par les hackerspaces du coin (le LOL, le LOV…) et les fablab, avec leurs imprimantes 3D, fers à souder, découpeuse vinyle… qui sortait d’ailleurs de jolis autocollants de pingouins ou de poissons…).

Parmi les stands on peut citer Linuxjobs (un site pour trouver un boulot relatif à linux et au libre) avec aussi le Journal du hacker du même auteur, le collectif EduNathon dont nous vous avons déjà parlé, OpenStreetMap France, et Wikimédia France, Mozilla bien sûr, Ancestris, un logiciel de généalogie, et plusieurs distributions de GNU/Linux. Aussi PLOSS-RA, qui réunit les entrepreneurs du Logiciel Libre, de l’Open Source, les Entreprises du Numérique Libre (ENL).

Bidouille

J’en ai profité aussi pour faire du débogage du support scanner diapo dans SANE-backends pour mon voisin de stand.
En fait, après avoir recompilé le logiciel de gestion des scanners, et activé le module nécessaire, et avoir ajouté l’identifiant du scanner, avec le numéro de modèle (alors que ça n’était pas documenté), on s’est rendu compte qu’il n’aimait pas recevoir la commande d’allumage de la lampe alors qu’elle est tout le temps allumée. Du coup, il a suffit de commenter quelques lignes, et ohhh, ça marche !

Resto épicé

Nous avons profité de l’occasion pour passer une soirée au resto thaï avec les copains, Hello, Boub… avec un menu pour le moins original. On a discuté de plein de sujets, entre autres de rétro bien sûr.

La bouffe de midi était pas mal également, avec un food-truck sympa qui avait même un menu vegan.

Des conférences

Le programme était vraiment plein, avec comme d’habitude plusieurs confs à voir en même temps. Vu que j’étais de stand je n’ai pas vu grand chose. Je suis allé voir celle sur l’obsolescence programmée, par deux associés qui remettent à neuf les ordinateurs matériel et OS compris, que ce soit sout Windows, MacOS ou GNU/Linux.

Sinon pour le reste…

Le dimanche aussi il fallait choisir entre après-midi CHATONS et après-midi philo. En effet, deux conférences abordaient des sujets philosophiques, comme celle de quota_atypique sur Kant et la régulation des télécoms (mise à jour de la version données à Capitole du Libre).

Une que j’ai raté : “Les RMLL c’est dans 3 mois“. D’ailleurs je suis en retard sur le thème serveur…

Thierry Stoehr a donné plusieurs confs dont une sur org-mode bien sûr !

Notre pote Hello a lui fait deux conférences, l’une sur la sécurisation et le chiffrement de la base de données MariaDB, et la seconde sur la nouvelle façon de créer des extensions pour Firefox, mais aussi Chrome et d’autres navigateurs puisque c’est presque standardisé.

Laurent Chemla a fait le point sur CaliOpen, que je n’ai toujours pas testé.

Il a aussi été question de Démocratie liquide, de Linux embarqué avec moins de 4Mo de RAM

CHATONS!

Comme je l’ai dit il y avait plusieurs évènements sur les CHATONS le dimanche, en plus de celle sur Framasoft.
En effet, nous étions deux à proposer une conférence, donc il y a eu deux confs, la première que j’ai donnée avec un compère de G3L, la seconde par Hadoly, un hébergeur libre et éthique à Lyon.
Elles furent suivies par un atelier “discussion et retour d’expériences” entre CHATONS, qui nous a permis d’échanger tant sur les sujets techniques qu’organisationnel, malgré un plantage du framapad servant à la prise de note 😉

Bref…

J’ai aussi tenté de trouver des gens à certifier sur Duniter, j’ai donné rendez-vous mais n’ai vu personne.

Le samedi soir en rentrant, dans la voiture (merci cicile !), j’ai codé pour tester le compilateur croisé atari, et j’ai réussi à compiler un hello world pour TOS. Le lendemain je suis même arrivé à compiler QEmacs, un éditeur de texte très léger pour codeurs 😉

En tout cas, ces JDLL étaient sympa, on a bien discuté, je suis reparti avec encore plein d’idées que je n’aurai sûrement pas le temps de réaliser. Vivement les prochaines !

Agenda

  • Coding Goûter !
    • Initiation à la programmation avec Scratch
    • Payant – 25€/enfant
    • Le temps d’une après-midi, les enfants vont faire leurs premiers pas en programmation.
    • L’objectif de cet atelier est de créer des histoires ou des petits jeux vidéo en manipulant de manière ludique des concepts informatiques de base.
    • Jeudi 27 de 14:00 – 17:00
    • Inscription par mail
    • Pour les enfants de 8 ans à 11 ans (CE1 à CM2)
    • La Forge Collective , 8 rue Baudin, 26000 Valence
    • http://laforgecollective.fr/evenement/?oaq%5Buid%5D=11343380
  • 13ème Vide Grenier du Geek à Lyon – édition printemps 2017
  • Rencontres de l’Atelier Paysan Avril 2017
    • Histoire de prendre un peu l’air et de parler d’autre chose que de numérique…
    • Conférences, visites de fermes, chantiers et concerts… 3 jours pour fêter l’autoconstruction et causer souveraineté technologique des paysans !
    • Il y a même une conférence sur les communs un sujet qui touche aussi le numérique.
    • Ça se passe du 28 au 30 avril à la ferme des volonteux à Beaumont-lès-Valence.
    • Sur inscription.
    • http://latelierpaysan.org/Rencontres-Avril-2017

Astrologeek

  • SF : Ton tracteur, avec ou sans IA ?
  • libriste : T’es sur Debian et t’as trop bu ? Tu APTitubes !
  • sysadmin : T’as flashé sur le serveur ? offre-lui une barrette !
  • nolife : t’es tellement un looser que tu finirais deuxième au concours des loosers
  • nerds : Ne demandez pas une demoiselle si elle a un mac, elle pourrait trouver cela très déplacé ! Vous risque de perdre votre PC
  • technophile : On me dit qu’ils touchent pas mal question clavier au stand Bépo aux JDLL 😉
  • codeur : Moi aussi je fais de l’IA : de l’Informatique Alimentaire !