Chronique Underscore #16 du 16 Mai 2016

Voici quelques liens sur les sujets développés :

Quand le jeu résoud des équations scientifiques

Des chercheurs danois et finlandais sont parvenus à résoudre un problème de physique quantique grâce aux contributions d’environ 10 000 personnes : ils ont transformé leur insoluble équation en jeu vidéo et étudié le comportement des joueurs.
Les concepts utilisés en physique quantique ne sont pas vraiment intuitifs et demander à tout un chacun de travailler sur un problème dans le domaine est fantaisiste. Sauf quand vous transformez votre étude en jeu vidéo, auquel peuvent jouer des milliers de personnes. Cela a un nom : la gamification.
http://www.clubic.com/mag/sciences/actualite-802842-jeu-video-physique-quantique.html

Des drivers USB dans le Cloud pour piloter à distance les périphériques

Des ingénieurs de Google proposent une norme pour piloter à distance des périphériques USB, à travers un driver situé dans le Cloud, appelé uniquement lorsqu’il est nécessaire. Objectif : toujours mieux intégrer le Web et le hardware.
Deux ingénieurs de Google, Reilly Grant et Ken Rockot, proposent au World Wide Web Consortium (W3C) de travailler sur une nouvelle norme appelée WebUSB, qui permettrait de piloter à distance des périphériques USB sans avoir à installer de drivers sur son ordinateur. Le pilotage des appareils branchés au PC ou au Mac se ferait directement depuis le cloud.
L’idée est de faciliter l’utilisation des appareils USB qui sortent de l’ordinaire (par exemple un calibreur d’écran, une imprimante 3D, un circuit Arduino, un chauffe-tasse USB,…), et d’offrir aux services en ligne une API sécurisée qui permettrait de les configurer et de les exploiter quelle que soit la machine de l’utilisateur.
http://www.numerama.com/tech/162541-drivers-usb-cloud-piloter-a-distance-peripheriques.html

Sujet : Présentation du Court Métrage Kung Fury

Kung Fury enfin disponible sur Netflix (auparavant sur youtube). Pour ceux qui ne connaisse pas c’est un cout métrage financé via un kickstarter.

D’ailleurs, 17 713 contributeurs ont engagé 630 019 $ pour soutenir ce projet.

Le projet est un fan movie des années 80, On ressort le synthé, les bornes d’arcades et les vieux films de combat d’époque. Sans oublié de dépoussiérer notre cher David Hasselof, et oui le monsieur au maillot rouge d’alerte à Malibu ou bien celui de K2000, il est aussi chanteur. Avec le merveilleux titre “True survivor”. Bref les consoles sont aussi de sorties, du lol et du bonheur en barre, tant les répliques deviendront mythique.

Le films à été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2015 et à été nominé 4 fois.

Synopsis

Détective à la police de Miami et adepte des arts martiaux, Kung Fury entreprend un voyage dans le temps depuis les années 80 jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Son objectif : tuer Adolf Hitler, alias “Kung Führer”, et venger son ami tué par le leader nazi. Un pépin dans le système de Hackerman le fait voyager trop loin dans le passé, et il se retrouve à l’ère Viking. Il y est directement attaqué par un Laser Raptor, mais est sauvé par Barbarianna, armée de sa Gatling. Celle-ci lui présente Katana, qui lui propose l’aide de Thor. Celui-ci crée alors une faille temporelle lui permettant de revenir en 1940 pour terminer son travail.

(wikimédia)

En 1985, le détective du MDPD Kung Fury, et son collègue, Dragon, appréhendent un ninja rouge dans une ruelle. Celui-ci tue Dragon en le découpant en deux. Alors que le ninja charge Kung Fury, celui-ci est frappé par la foudre et mordu par un cobra, qui lui confèrent d’impressionnants pouvoirs, le rendant maître du Kung-Fu. À l’aide de ses nouveaux pouvoirs, il vainc son ennemi. Plus tard, une machine d’arcade devenue folle après avoir été frappée et insultée se met à détruire tout sur son passage, et exécute les passants. Kung Fury est appelé, et la neutralise après un rude combat: face à la salle d’arcade, puis sur un hélicoptère en mouvement, puis sur une grue, puis dans l’espace, avant de se finir au sol.
Alors que son chef lui ordonne de se mettre en binôme avec Triceracops, il refuse, se remémorant la mort de Dragon. Pendant ce temps, Adolf Hitler, alias « Kung Führer », spécialiste des arts martiaux, voyage dans le futur et attaque le département de police de Kung Fury en tirant des coups de feu à travers un téléphone. Ayant l’intention de neutraliser le Kung Führer, Kung Fury demande à Hackerman de le faire voyager dans le passé, dans le but de tuer Adolf Hitler. Un pépin dans le système de Hackerman le fait voyager trop loin dans le passé, et il se retrouve à l’ère Viking. Il y est directement attaqué par un Laser Raptor, mais est sauvé par Barbarianna, armée de sa Gatling. Celle-ci lui présente Katana, qui lui propose l’aide de Thor. Celui-ci crée alors une faille temporelle lui permettant de revenir en 1940 pour terminer son travail.

Pourquoi ce film ?

Ce fan-film rends hommage à l’ambiance partagé des films de kung fu, et policier des années 80. L’acteur principal David Sandberg est vraiment très bon dans son rôle de flic héros solitaire et maitre du Kung Fu…. il a une moral, et une volonté de servir la justice… Bien que ces méthodes ne soit pas toujours approuvé par ces supérieurs.

C’est aussi comme un bon gâteau chaud qui sort du four, si aux gourmands cela parle, laser unicors (la boite de production) a su parfaitement mélanger les ingrédients des années 80. Et finalement, bien que les objets (pure produits des 80’s) nous sommes désuet. C’est un peu à la Blade Runner une image futuriste de l’époque mélangeant robot, objet volant, effet spéciaux bien fait.

Ma réplique préférée : “I’m a cop and I make my job.”
“tricéra cops” 😉 mélange du bestiop et cops pour flic !

Soundtrack : True Survivor de David Hasselhoff from kung fury

Agenda

Apéro Lumière : Les outils et services en ligne d’organisation pour ne rien oublier et tout faire !
Charlie nous fera un tour d’horizon des outils disponibles gratuitement en ligne : gérer son temps, changer ses habitudes, listes de tâches à accomplir ou listes de courses, travail seul ou en équipe, tous les usages trouvent leurs outils !
jeudi 12 mai – 18:00 > 20:00
à La Forge Collective, 8 rue Baudin, Valence
http://laforgecollective.fr/evenement/?oaq[uid]=87155929
State of the Map
La rencontre française des contributeurs à OpenStreetMap
ça se passe à Clermont-Ferrand pour la 4ème édition
du 20 au 22 mai
http://www.agendadulibre.org/events/10689