Émission Underscore #115 du 28 octobre 2018

Actu

Louis, alias Republicattak se fait voler sa collection de lego star wars…

évaluée à 16000 euros environs, reçoit des soutiens du monde entier. Une cagnotte en ligne a déjà rassemblé plus de 14 000 dollars.

FAILs du mois

Chiptune: shook – always

Sujet: Vocoder par MedBel

Le vocodeur: historique et déploiement

Lorsqu’il a été interrogé il y a quelques années, Peter Howell, ancien compositeur de BBC Radiophonic Workshop, a déclaré qu’il existait deux événements musicaux qui rendraient le standard de la BBC illuminé comme un sapin de Noël. L’une était la flûte de pan, l’autre l’utilisation beaucoup plus séduisante d’un vocodeur. Représentant l’équivalent sonore des machines qui prennent le relais, il n’est pas surprenant que ce formidable instrument ait été défendu par tous, de Kraftwerk à Wendy Carlos, en passant par Herbie Hancock et Daft Punk. Il est plutôt difficile de concilier l’invention des premiers vocodeurs avec ce que nous considérons comme un instrument de musique traditionnel aujourd’hui. Le Voder, ou Voice Operation Demonstrator, était un appareil électrique lourd capable d’imiter la parole humaine par voie électronique. Il a été mis au point par Homer Dudley aux Bell Labs dans les années 1930 (voir l’autotune)

L’histoire du vocodeur – Roland SVC-350

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il était de plus en plus nécessaire d’envoyer des signaux de communication sur de plus longues distances, mais avec un degré de sécurité supérieur. C’est donc avec l’esprit militaire que le vocodeur a été conçu. L’idée de base était de prendre la parole humaine et de la désassembler en un plus petit nombre de bits, qui pourraient ensuite être envoyés sur de plus longues distances, via la largeur de bande étroite des câbles de cuivre qui traversaient le fond de l’océan Atlantique.

Avec le brevet pour le vocodeur octroyé en 1939, l’un des points culminants de cette technologie était le système appelé SIGSALY. Les stations système ont été construites dans le monde entier, ce qui a permis aux leaders mondiaux de communiquer de manière sécurisée sur de grandes distances. En fin de compte, le système était peu pratique, nécessitant une immense salle pour le loger, tandis que la voix décodée émise sonne de manière métallique et robotique – ce qui est en grande partie le point de vue sur les vocodeurs aujourd’hui.

Mise en musique

Malgré ses liens militaires très solides, les Bell Labs ont enregistré un vieux chant folk irlandais, Love’s Old Sweet Song, pour illustrer leur vocodeur. Un enregistrement d’un orchestre de danse a été utilisé aux côtés d’un chanteur pour cet enregistrement, mais aucun succès commercial n’a été attribué à cet enregistrement, mais il a au moins permis de donner un aperçu de l’avenir musical du vocodeur.

Nous devons avancer rapidement jusqu’en 1968 pour découvrir le premier usage commercial reconnu d’un vocodeur en musique. Le pionnier de l’électronique, Bruce Haack, a construit son propre vocodeur, qui a été utilisé sur l’album The Electronic Record for Children. À peu près à la même époque, Bob Moog développait son propre vocodeur, basé sur les schémas d’Homer Dudley. C’est ce vocodeur Moog qui a été entendu sur la bande sonore révolutionnaire de A Clockwork Orange de Wendy Carlos.

Bien que la bande son ait apporté cette technologie séduisante à un public plus large, le film a été retiré de la présentation publique par le réalisateur Stanley Kubrick, en raison de son contenu controversé, mais cela n’a pas diminué la popularité de la bande son parmi les musiciens.

C’est l’utilisation d’un vocodeur en 1974 par Kraftwerk qui a véritablement propulsé l’instrument au grand public, avec le succès du single et de l’album Autobahn. L’utilisation du vocodeur, dès le début du morceau, à titre de soliste, a mis la technologie au premier plan et a influencé un nombre incroyable de musiciens. La chanson à succès O Superman de Laurie Anderson mettait en scène le Roland VP-330 dans un rôle de second plan, tandis que le héros américain Herbie Hancock utilisait un vocodeur pour dissimuler sa voix chantée sur une série de morceaux.

L’histoire du vocodeur – Roland VP-330

Afrika Bambaataa et son groupe The Soulsonic Force qui ont eu le plus de succès, puisque leur hit Planet Rock de 1982 emprunté à Kraftwerk, mais a également exploité le vocodeur. Planet Rock exerçant une influence considérable sur le mouvement émergent du hip-hop, il devint donc impératif que les premiers artistes hip-hop exploitent la technologie de vocodage.

Bien entendu, les vocodeurs sont devenus beaucoup plus courants grâce à leur intégration dans diverses formes de matériel et de logiciel. De Katy Perry à Daft Punk, vous entendrez des vocodeurs. Voyons donc comment en utiliser un. radiophoniquement parlant :

L’une des séries télévisées les plus marquantes des années 70 est The Body in Question de Jonathan Miller, dans laquelle le compositeur Peter Howell de la BBC Radiophonic Workshop a été invité à réaliser des scènes clés. Un de ces moments a tourné autour du temps moyen de Greenwich. Howell a donc décidé de créer un choral en utilisant une horloge comme base de la piste.

L’histoire du Vocoder – Yamaha CS80

Il avait également besoin d’un élément de chorale pour porter la mélodie et l’harmonie associée. Heureusement, l’atelier radiophonique venait de recevoir un vocodeur de la société britannique EMS, qui allait devenir l’un des appareils de vocodage les plus recherchés. Howell a utilisé la phonétique aléatoire à côté d’une Yamaha CS-80, qui fournissait le signal de porteuse, pour créer un classique radiophonique.

L’histoire du vocodeur – Roland VP-770

En plus de proposer tous les réglages de style de voix de robot, il offre également des algorithmes étonnants pour les choeurs, qui feront sonner l’utilisateur comme un refrain complet, aux côtés de timbres de vocoder très modernes. Il offre également une section d’ensemble solide avec des cordes, brass et al. Ce n’est pas un synthétiseur complet et doit être pris en compte pour ce qu’il est vraiment, mais en tant que vocodeur, il constitue toujours un excellent clavier moderne.

Si vous êtes plus intéressé par une version logicielle d’un vocodeur, de nombreux enregistreurs DAW sont livrés avec des vocodeurs intégrés. L’EVOC-20, qui fait partie du kit Logic Pro X, en est un bon exemple et offre une multitude d’excellentes fonctionnalités pour les effets de chorale et les formes de robot.

Si vous souhaitez acheter un plug-in à utiliser dans votre DAW, l’un des vocodeurs les plus performants au monde est le vocodeur MATRIX de VirSyn. Ce plug-in est également utilisé par Kraftwerk, et sonne parfaitement, grâce à de nombreux algorithmes et au potentiel utile de suivi des lancers.

Un autre sujet de confusion, lié au vocodage, est celui du réglage dur. Cet effet a été entendu pour la première fois sur le single Cher Bel, en 1998, et combinait une utilisation extrême d’Auto-Tune (par Antares) et l’utilisation d’une pédale de vocodeur fabriquée par Digitech, appelée Talker.

Les vocodeurs peuvent maintenant être entendus assez souvent dans la musique populaire. Datant d’au moins 40 ans, ils ont été utilisés par des artistes électroniques influents tels que Kraftwerk , le légendaire auteur-compositeur et batteur Phil Collins , et plus récemment par le talentueux artiste pop Imogen Heap . Bien que l’effet de vocodeur ait finalement trouvé sa place dans notre boîte à outils de production musicale, il était initialement destiné à un but bien différent.

Homer Dudley, de Bell Labs, a inventé le vocodeur en tant que méthode permettant de réduire la bande passante d’un signal vocal, ainsi que de réduire le coût des câbles de cuivre transatlantiques coûteux. Je trouve intéressant que le vocodeur partage son intention initiale avec le format .mp3, autrefois controversé mais maintenant largement utilisé. Les deux sont essentiellement des formes de compression de données. Cela s’est avéré moins rentable qu’espéré, mais le vocodeur a été réaffecté comme moyen de sécuriser les conversations entre les pouvoirs politiques pendant la Seconde Guerre mondiale .

Les utilisations les plus mises en avant du vocodeur sont celles de Kraftwerk, qui a utilisé cet instrument comme méthode de renforcement musical des paroles de leurs chansons, souvent liées aux relations entre l’homme et la technologie , mais il y a eu beaucoup moins d’utilisations conceptuelles du vocodeur. il en résultait toujours une musique unique et agréable. Si vous souhaitez obtenir le son du vocodeur, de nombreuses options sont disponibles à l’intérieur et à l’extérieur de la boîte. Korg est une option très populaire et abordable si vous êtes intéressé par l’achat d’un synthétiseur matériel. Pour une utilisation dans une station de travail audionumérique, j’ai récemment découvert le synthétiseur vocal iZotope , extrêmement polyvalent et capable d’obtenir de merveilleux résultats musicaux en un rien de temps.

Chiptune: tout pour la musique

Chiptune: Kavinsky – Nightcall

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

La blockchain expliquée !

Aimable, nouveau Forgeron et grand spécialiste de cette technologie encore peu connue se propose de vous faire découvrir ce qui ce cache derrière ce mot barbare de “blockchain” au cours de cet ”Apéros Lumière”.

  • Introduction de la blockchain
  • Les fondamentaux
  • Présentation de quelques uses cases/
  • Questions / Réponses

La Forge Collective, 8 rue Baudin, 26000 Valence, France
Mardi 30 Octobre 2018, 12h30 – 14h

Astrologeek

  • otaku : Olive et Tom sont super en trainés, youuu ouuh les filles !!!
  • macounet : Ah bah t’as cassé ton mac, te voilà paumé
  • nolife : Parce qu’Y a pas que la vraie vie dans la vie !
  • demomaker : Tu reprendras bien un petit cookies partie
  • graphiste : Je trouve que les couleurs du site ne sont pas assez responsive
  • musicien : Brûlez vos idôles ! Arrêtez d’adorer le vocoder !