Émission Underscore #181 du 12 avril 2020

Actu

Le gestionnaire de version de code source Git a 15 ans

Qui se souvient encore de Mercurial, Subversion, CVS, Perforce…

Les cahiers du débutant sur Debian Buster sont en ligne

Consultable sur le site de Debian-Facile, “Les cahiers du débutant” est un manuel simplifié francophone pour l’installation et la prise en main d’un système Debian.

Le CNNum propose des bonnes pratiques aux initiatives contre le COVID19

Le Conseil national du numérique liste quelques points assez simples qui en fait devraient s’appliquer à tout le reste, certaines recoupant le RGPD.

Aux US l’épidémie crée une pénurie de développeurs COBOL

L’explosion du nombre de demandes aux assurances chômage, dont les plateformes sont écrites dans ce langage, a fait croître le besoin de compétences. De plus la moyenne d’âge des codeurs connaissant ce langage est assez élevée. Heureusement de nombreuses personnes se sont proposées pour aider.

L’attestation de déplacement arrive en version numérique

Le site du gouvernement propose maintenant de générer une version de l’attestation avec un QR-code, imprimable mais aussi utilisable sur un ordiphone.
Si le code source du site a été publié et semble ne pas récolter de données, on ne sait pas pour autant ce qu’il en est de l’appli utilisée par les forces de l’ordre pour la vérifier.

Apple et Google s’unissent pour proposer une API commune pour le contact tracing

Mais tout le monde n’est pas convaincu de l’utilité d’une appli mobile pour suivre les contaminations, notamment car ça ne suit pas les contacts entres humains, mais entre les appareils, et il faudrait qu’au moins 60% des gens l’utilise ce qui ne sera pas le cas. Voir entre autres plusieurs articles du Framablog.
Voir aussi ce long fil twitter d’Olivier Tesquet, journaliste à Télérama.

Le Ministère de l’Éducation a déployé 35 instances PeerTube

Enfin, serait-on tenté de dire !
Et d’ailleurs une partie du collectif CHATONS a lancé un appel pour des services numériques viables dans l’Éducation nationale et lʼEnseignement supérieur.

L’Université Carnegie Mellon propose un assistant pour s’informer sur les objets connectés autour de nous

Contrairement aux logiciels qu’on installe et qui nous font valider 15 pages de conditions d’utilisation (que personne ne lit), l’Internet des objets est constitué de matériels connectés parfois bien dissimulés et sans indication sur leur utilité et la collecte qu’ils font des données. L’application proposée informe sur les objets localisés autour de l’utilisateur. Pourquoi pas, mais ça ne donne pas de contrôle sur les données collectées.

Le Conseil d’Etat rejette le principe d’un déréférencement mondial

Le droit à l’oublie ne doit d’après lui s’appliquer qu’au niveau de l’Union européenne.

Le Conseil constitutionnel consacre l’accès aux documents administratifs…

… mais accepte qu’une partie de ParcourSup reste privée. Va comprendre.

Le CERN met à jour sa licence Open Hardware en version 2

Avec des variantes plus ou moins permissives.

Mozilla ralentit son développement, mais

À cause de l’épidémie en cours, Mozilla va limiter l’introduction de nouvelles fonctionnalités de sécurité (on a déjà parlé du rétro-pédalage sur TLS à cause de sites gouvernementaux utilisant une version obsolète du protocole de chiffrement). Ils cibleront plutôt la compatibilité avec les système de visio-conférence très utilisés en ce moment.
Mais la version 75 est néanmoins sortie cette semaine. Avec certaines fonctions pas forcément du goût de tous, notamment l’envoi tous les jours du nom de votre navigateur par défaut, sous Windows au moins.

Par ailleurs, Mitchell Baker devient PDG de Mozilla Corp, après avoir assuré l’interim, et douze ans après avoir quitté le poste une première fois.

Chiptune : Mono Memory – Model Citizen

Model Citizen de l’album Era par Mono Memory.

(C’est vrai qu’en ce moment on attend de nous d’être des citoyens modèles…)

Sujet : Les flux RSS

Je ne sais pas vous, mais en ce moment je passe mon temps à lire des articles sur… enfin vous savez, et du coup j’ai encore plus d’onglets ouverts dans mon navigateur. Il y a des solutions à ça et il faudra que j’en teste certaines (comme Wallabag). Par contre, on tombe parfois sur des sites qu’on ne connaissaient pas, et dont on souhaite suivre l’actualité. Bien sûr, on peut mettre un signet, un “bookmark”, pour le retrouver plus tard, mais ça nécessite ensuite d’aller le consulter régulièrement.

On peut décider de s’en remettre à d’autres, par exemple en suivant des podcasts, comme Décryptualité de l’April, ou les Khrys’presso, pour écrémer l’actu, mais encore une fois, comment savoir quand un article est prêt à consommer ?

C’est là qu’un truc simple comme RSS (qui veut justement dire “Really Simple Syndication”) apporte une solution.

Techniquement, c’est un petit fichier XML qui fait la liste des articles disponibles sur le site, mis à jour automatiquement, et qui est vérifié régulièrement par le “client RSS”. Il fallait y penser, et on doit ça notamment à Aaron Swartz, dont on vous a déjà parlé.

Cette liste inclut la date de l’article, une description ou un résumé, et peut mentionner l’auteur, et des catégories auxquelles l’article appartient.
Certains sites incluent même le contenu intégral de l’article, ce qui évite de devoir ouvrir le navigateur web.
Parfois on vous proposera un flux Atom, ou les deux, le format n’est pas très différent, mais un peu mieux normalisé. Un lecteur bien conçu gérera les deux.

Un blog proposera même souvent des flux RSS différents suivant les catégories d’articles traitées. Ainsi il suffira de s’abonner au flux correspondant pour être tenu au courant.
Soit vous cliquez sur le lien proposé directement, soit il faudra le copier-coller l’adresse du flux dans votre lecteur.

Les podcasts sont en fait basés sur ce principe, en ajoutant des champs spécifiques, même s’il y a plusieurs formats concurrents.

S’il a eu son heure de gloire, le format RSS tend à disparaître, depuis l’avènement des plateformes de réseaux sociaux. Certains sites (comme, au hasard, Facebook) ont longtemps proposé des flux RSS puis les ont supprimé pour tenter de garder les gens captifs sur leur plateforme. Bizarrement ils continuent pourtant d’accepter des flux RSS venant d’autres sites pour s’alimenter en contenu.

Certains ont donc développé des logiciels comme RSS-bridge, recréant des flux RSS pour ces sites, permettant de continuer à utiliser son client RSS pour se tenir au courant.
Il est possible de l’installer sur son propre serveur, mais des instances publiques existent.

Pour d’autres sites il suffit simplement de savoir où chercher.
Par exemple, avec youtube, l’adresse du flux est dans le code source de la page, mais si on a pas la curiosité d’aller regarder dedans…

Nous l’avions annoncé en octobre 2018 : Firefox a supprimé la gestion intégrée des flux RSS intégrée au navigateur.
Ça a bien sûr été un coup dur porté à ce format qui jusqu’ici était proposé automatiquement par le navigateur lors des navigations.

Il va donc falloir utiliser des extensions à la place, mais donc forcément ceux qui n’ont pas l’extension installée ne se verront pas offrir la possibilité d’utiliser ces flux. Certains diraient que le fait que Mozilla soit financé en partie par Google n’y est pas étranger… En tout cas, des extensions existent bien pour Firefox, et sinon vous pouvez toujours vous orienter vers une autre application.

Pourtant les flux RSS sont une technologie très pratique et simple à mettre en œuvre, et certains appellent à un renouveau.

Un des grands avantages du RSS c’est qu’il se contente de lister les articles, sans les réordonner en fonction de votre profil, ni y injecter de la publicité. C’est peut-être pour cela que les GAFAM le boudent autant.
Et puis ça permet aussi d’éviter la tonne de Javascript des sites.

Alors, quel client utiliser ?

Vous pouvez tester Thunderbird, en ajoutant un compte de flux, comme on ajoute un compte mail. Vous aurez donc un nouveau dossier avec des message correspondant aux différents articles. Les podcast auront même le fichier mp3 en pièce jointe.
Même Outlook sait parait-il gérer le format RSS.

Il existe bien sûr des clients spécifiques, suivant votre OS, oui, même pour Mac, avec Leaf par exemple.
Sur GNU/linux il y a tickr pour GNOME, qui fait défiler les infos sur un bandeau, comme sur les chaînes info à la télé, ou akregator.

Il existe aussi des clients en mode web, des agrégateurs de flux, qui vous propose les résumés des article en guise de leur propre contenu, comme FreshRSS.

G3L propose une instance de TinyTinyRSS, un lecteur minimaliste.
Évitez Framanews car il ferme bientôt.

Chiptune : Ultrasyd – Atari Sucks (Atari STe YM Music)

« Music composed on and recorded from Atari STe – 2012
29 kb SNDH. »

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

La Revision 2020 c’est ce week-end !

Quoi, vous n’êtes pas déjà devant le flux Twitch !??

Du 10 au 13 avril; en ligne.

[Projecteur 2] Diète numérique

Le confinement a conduit 8 millions de personnes à travailler depuis leur domicile.
Certes les outils numériques nous permettent de faire face mais ne peut-on pas améliorer leurs performances : liaison internet, sécurité, optimisation…
Des pros vous donnent des conseils pour rendre votre “bureau à la maison” encore plus agréable !
Par Le Moulin Digital.

Sur inscription ;
Mercredi 15 avril de 9h30 à 10h ;
en ligne.

[Webinaire] Créer, gérer, référencer son site Internet : comment (mieux) faire ? | Atouts Numériques

La création, la gestion et l’amélioration de la visibilité de son site web ne sont pas toujours simples. Cette session a pour objectif de decrypter les outils et surtout les méthodes pour vous permettre de mieux faire en la matière
Le programme Atouts Numériques est un programme co-financé par l’Union Européenne et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Il est décliné par le Moulin Digital pour accompagner les petites entreprises et associations de la Drôme
Le webinaire est ouvert à tous: bienvenue !
Un lien vous sera fourni quelques jours avant le déroulement de ce webinaire.

Sur inscription. Ouvert à tous ;
Jeudi 16 avril, de 9h30 à 11h ;
en ligne.

Du lien et des liens

Quelques liens pour nous redonner du moral…

Une nouvelle chaîne de télévision temporaire, nommée #Alamaison devrait bientôt être disponible aux abonnés ADSL, sans publicité et regroupant des programmes de TF1, France TV, M6 et Canal+…

Du côté de l’information, le site Mediapart est en accès libre tout le week-end.

On vous a trouvé une grille de bingo de la conf call. Dès que vous entendez “Je dois vraiment y aller”, “on ne t’entend plus”, “slide suivant s’il te plaît”, ou l’une des autres citations de la grille, vous cochez. Et vous gagnez si vous remplissez toute la grille !

Tangui Morlier, notamment cofondateur de Regards Citoyens, propose un générateur d’attestation alternatif, à faire tourner sur sa propre machine tournant sous GNU/Linux.

Quand vous aurez fini d’utiliser vos attestations, vous pourrez en faire des avions en papier, de nombreux modèles existent.

Le blog Pixels du Monde propose de tenter de réparer vous-même les objets cassés, avec plein de liens utiles si vous n’y connaissez rien.

Et si vous vous ennuyez il propose également “dix endroits improbables du Web à découvrir“.

Parmi eux le site “The Useless Web” qui vous enverra aléatoirement sur un des nombreux sites absolument inutiles du Web.

Le groupe Radiohead publie toute sa discographie en ligne gratuitement.

Astrologeek

  • SF : Quand clark kent est rentré dans la cabine de téléphone, il a voulu se changer, mais elle a disparue, who a fait cela ? Question de temps.
  • sysadmin : Non mais Debian Buster c’est trop basique, faut passer à Sid. … (acide)
  • technophile : Faut prendre des gantt avec les termes techniques : faut les expliquer dans le bon ordre !
  • demomaker : T’as prodé pour la Revision ? Non, ma bécane est en révision…
  • procrastinateur : je suis confiné depuis le début
  • télétravailleur : j’ai travaillé en SLIP avec mon Arduino (le protocole SLIP : Serial Line Internet Protocol)