Chronique Underscore #47 du 6 Février 2017

Voici quelques liens sur les sujets développés :

BREAKING: Bercy demande à Videolan de voir ses contrats publicitaires

avec des sites de torrents, avant de se rétracter en comprennant le ridicule de leur demande.

Qosmos débouté de son procès en diffamation contre le lanceur d’alerte James Dunne

Pas plus d’info pour l’instant. Qosmos est un fournisseur d’outils de DPI (Deep Packet Inspection), qui avait aussi travaillé sur Eagle, un produit du concurrent Amesys, qui a servit en Libye à espionner les opposants, et semble-t-il aussi en Syrie. Ils viennent d’être déboutés dans le procès en diffamation contre leur ex employé (dont les Prud’hommes ont déjà jugé qu’il avait été viré sans raison) qui avait juste émis des doutes quand à l’éthique de la société.

Trump nomme un ennemi de la neutralité du Net à la tête de la FCC

Ben oui, y a pas de raison que Trump veuille faire chier les mexicains et pas le reste du monde…
En plus de ses copains milliardaires nommés ministres, il a donc nommé Ajit Pai, opposant déclaré à la neutralité du Net, à la tête de l’agence américaine de régulation des télécoms.
Il semblerait d’ailleurs que les ventes de “1984” de George Orwell aient explosé.
Au passage, pour rire un peu quand-même, regardez comment le sénateur Bernie Sanders atomise les candidats ministres de Trump.

Fini les cartouches ?

D’anciens étudiants d’une université du Pays Bas ont menés un projet sur une imprimante à technologie “inkless” sans encre. Celle ci imprime en noir ou plutôt par un procédé de carbonisation, brûle la feuille selon une intensité pour y laisser la couleur noir. Même si cette technologie existe déjà pour les terminaux de paiement, on peux supposer que la durée dans le temps est plus long ! Enfin quand on sait comment le lobby des imprimeurs font pour nous vendre le litre d’encre à prix d’or !!! ce n’est pas dit que ce projet n’aille jusqu’au bout !

4ème édition du guide d’autodéfense numérique

Si l’ère des réseaux sociaux vient bousculer notre intimité, il y a des outils tel ce guide gratuit qui vous donnera des tas de conseils pour justement ne pas tomber dans le piège, notamment savoir se dépêtrer dans un univers ultra surveillé, bourré de failles et de moyens nouveaux pour nous contrôler !

Framaestro, le nouvel outil Framasoft pour les contrôler tous!

Pouvoir travailler en équipe avec tous les outils Framasoft, vous en rêviez, Framasoft l’a fait : un framatruc pour tous les framater ! L’idée c’est de pouvoir utiliser framapad, framacalc, et les autres outils sur une même page, dans des cadres que l’on déplace comme on veut. A tester !

Chiptune: iamMANOLIS – dayte II

Sujet: 33C3

33c’estquoi?

Ben c’est le 33ème C3, et non c’est pas du C4 même si parfois il y a des annonces explosives.
Le C3, c’est le Chaos Communication Congress, le CCC, organisé par… le CCC autrement dit le Chaos Computer Club, c’est-à-dire le plus ancien hackerspace allemand. Ça se passe tous les ans fin décembre. Ils organisent aussi tous les 4 ans le CCC, enfin le Chaos Communication Camp, le CCCamp quoi, en été.
Bref, au CCC, ils font le CCC, et le CCC. Mais ils n’ont rien contre les chats, tant qu’ils sont chiffrés 😉

Contrairement au CES et autres évènement marketing, ou aux colloques prétendument “scientifiques” où on ne vous donne pas le code pour tester vous-même, ici ce sont des vrais hackers qui montrent leurs découvertes.

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller, contrairement au CCCamp, mais de que j’en sais c’est un truc à voir.

Les Assemblies

Ce sont des groupes constitués autour d’un sujet, d’un projet, ou une association comme un hackerspace, et chacun a un lieu pour ses propres bidouilles, discussions ou ateliers.
Il y avait par exemple le Aaaaaaaaaaaa (All Awesome Assemblies Aus Austria et je lirai pas la suite), Amnesty International Germany, un Village Anarchiste, BSD pour ceux qui en ont marre des pingouins, Basic Income qui devait discuter du revenu de base, un sur le Bitcoin, BlinkenArea avec tout plein de trucs qui clignotent, Coffeenerds pour les caféïnomanes, FlyingObjects pour les dronophiles, ICMP : Intergalaktische Club Mate Party, Lockpicking pour apprendre le crochetage de serrures…
La Quadrature du Net et Hacking With Care, qui participent régulièrement avaient ressorti la Tea House, pour proposer un lieu où se détendre, prendre une infusion, voire se faire masser.

Les conférences

Je n’ai pas tout regardé encore (ça fait quelques heures), et certaines étaient en allemand (mais la plupart sont traduites en anglais, et même en français cette année), mais il y en a quelques unes qui valent vraiment le détour.

Par exemple, “The Ultimate GameBoy Talk” qui détaille l’architecture de la machine, jusqu’au système de sprites et comment les mêmes jeux fonctionnaient aussi sur la version en couleurs.

Plusieurs conférences sur le crackage de matériels
Comme les compteurs communicants (oué, les trucs genre Linky), et les interphones “connectés”, oui mais connectés en 3G, donc aussi piratables qu’un téléphone,
et même les distributeurs de billets.

Un des conférenciers a tenté un parallèle audacieux entre les hackerspaces et les laboratoires de recherche.

De la science “vegan” pour sauver le monde…

Il y avait aussi plein de conférences sur le spatial, de l’ESA entre autres, de l’ascenseur spatial à la colonisation martienne.

Agenda

  • La Théorie Relative de la Monnaie, un nouveau paradigme monétaire
    • Un instrument de mesure comme le kilo ou le mètre peut-il changer de valeur à chaque instant ? C’est pourtant ce que fait la monnaie qui fluctue chaque jour, créant des disparités entre les groupes d’individus, les zones géographiques et les générations.
      La théorie relative de la monnaie, de Stéphane Laborde, permet de résoudre ces inégalités par la co-création citoyenne de la monnaie.
      Un débat sera organisé avec Paul Coenen et Philippe Le Duigou après une présentation des concepts de base de la TRM. (c’est la théorie qui est utilisée par DUniter, le logiciel de monnaie libre utilisant la blockchain)
    • Mercredi 8 février, 18:00 – 22:00
      La Forge Collective, 8 rue Baudin, 26000 Valence, France
    • http://laforgecollective.fr/evenement/?oaq%5Buid%5D=75306611
  • Rencontres Citoyennes de Joyeuse
    • Nos amis d’Ardèche Libre ont été sollicités pour animer une des rencontres citoyennes de Joyeuse sur le thème « logiciels libres et protection de la vie privée sur internet », sujet brûlant s’il en est actuellement.
    • Les Rencontres Citoyennes de Joyeuse existent depuis une vingtaine d’années et abordent chaque troisième mercredi du mois un sujet d’actualité, locale ou plus large, sous forme d’un débat ouvert à tous. La présentation est confiée à une « personnalité » impliquée dans le sujet et les discussions, souvent très animées et très libres de ton réunissent simples citoyens et élus locaux. La séance est clôturée par un « pot » pris en commun, occasion de poursuivre les discussions en petits comités.
    • Mercredi 15 févier 2017 à 20h30
      Salle de la Grand Font à JOYEUSE (07260)
    • http://ardechelibre.org/rencontres-citoyennes-de-joyeuse-15-fevrier/