Émission Underscore #147 du 9 juin 2019

Actu

Un film sur Claude Shannon !

The Bit Player“. Comment, vous ne savez pas qui était Claude Shannon ? Faudra qu’on fasse un sujet sur lui alors, parce que sans lui, ben le numérique tel qu’on le connaît n’existerait pas.

La ville de San Francisco bannit la reconnaissance faciale

Un tribunal californien impose à Uber de partager ses données avec l’autorité des transports de San Francisco

Bon ça n’en deviendra pas de l’OpenData pour autant, mais ça leur permettra de vérifier si par exemple Uber discrimine des passagers handicapés.

Un classement des applications mobiles les plus énergivores

Alors en fait le classement publié par Atos, c’est celui des 30 applis les plus populaires, et c’est assez ridicule : il n’y a aucune appli libre dans leur liste, même pas un Firefox.
Mais l’étude d’origine menée avec Greenspector dispose de plus de données et mentionne Firefox, qui est moins gourmand qu’Opéra par exemple.

Plan de licenciements chez Blizzard

Malgré des bénéfices records en 2018 pour le groupe, la filiale française annonce la suppression de 134 emplois.

L’ANSES publie un rapport et des recommandations pour limiter l’exposition à la lumière bleue

L’Agence de santé confirme « la toxicité de la lumière bleue sur la rétine et met en évidence des effets de perturbation des rythmes biologiques et du sommeil liés à une exposition le soir ou la nuit à la lumière bleue, notamment via les écrans et en particulier pour les enfants ».

L’ANSSI propose un disque dur externe avec chiffrement intégré

C’est le projet Wookey.

La CNIL fait un bilan de 1 an de RGPD

(article Numerama)

La Pologne conteste la directive Copyright devant le tribunal de l’UE

L’armée chinoise supprime Windows pour éviter un éventuel piratage américain

Bizarrement l’armée française a toujours un accord OpenBar avec Microsoft…

La mairie de Paris s’auto-héberge

La chaleur dégagée par les machines sert à chauffer les bâtiments voisins, et ils hébergent également les données de l’AP-HP et Eau de Paris.

Chiptune: !Cube – Blipblop Memories (artotaku Remix)

Sujet : Le Fediverse

On vous a déjà parlé de Mastodon, de PeerTube…

La fédération

En fait, le principe de la fédération de serveurs décentralisés n’est pas nouveau, il est consubstantiel au fonctionnement normal d’Internet. C’est par exemple comme cela que fonctionne le mail : de nombreux serveurs existent et s’échangent des courriels par un protocole commun, SMTP. Vous n’avez pas besoin d’avoir un mail @gmail pour recevoir le mail de quelqu’un qui est chez gmail. Même si Google aimerait bien changer ça et nous obliger tous à aller chez lui, mais c’est un autre problème. Le serveur de l’émetteur du mail va contacter celui du destinataire, et lui faire suivre le message.

C’est très différent du fonctionnement de la majorités des services en ligne actuels, qui sont gérés comme des silos de données par un acteur centralisé, les plus gros étant les GAFAM, mais ils ne sont pas les seuls.
Être banni de Facebook parce que son compte a été suspendu vous exclus définitivement de tout ce “réseau”, qui d’ailleurs n’a plus grand chose d’un réseau du point de vue technique.

Il y a eu plusieurs tentatives de réseaux sociaux décentralisés. Par exemple, avec identi.ca et le protocole OStatus.
Mais le succès n’était pas au rendez-vous.
Même Diaspora* a eu du mal à décoller.

C’est difficile de savoir pourquoi Mastodon a plus de succès, même si ça reste relatif par rapport au nombre de comptes sur twitter. Peut-être la limite arbitraire de 500 caractères au lieu de 140 pour Twitter, peut-être est-il arrivé au bon moment, alors que Twitter commençait à être invivable…

Et Mastodon a démarré avec ce qui existait d’ailleurs, en utilisant OStatus. C’est ensuite qu’est venu l’idée du protocole ActivityPub, en cours de normalisation par le W3C.

La nouveauté aussi avec ActivityPub, c’est que le protocole n’est pas spécifique au micro-blogging, il est plus générique. Ce qui a permis à plein de gens de proposer des logiciels compatibles pour d’autres services, comme avec PeerTube.
L’idée est qu’ActivityPub permet de faire suivre des publications, quel qu’en soit le format. Il est donc possible de suivre depuis Mastodon des comptes sur PeerTube, et de voir les nouvelles vidéos arriver directement dessus.

Aspects politiques

À la différence d’un Twitter ou d’un Facebook, les réseaux fédérés sont constitués d’instances, c’est à dire de serveurs, dont les administrateurs sont diverses, et ont des points de vue différents.

Cela se traduit par des conditions d’utilisation différentes suivant chaque serveur, et sur la modération, mais aussi des serveurs thématiques, réservés à certaines communautés par exemple. Il est même courant d’avoir un compte sur plusieurs serveurs, pour parler de différents sujets.
Cela ne leur empêche pas d’être fédérés entre eux, même s’il arrive que certains serveurs coupent la fédération avec un autre si les administrateurs jugent que l’instance est trop laxiste (spam, discours haineux).

On peut aussi se faire fermer son compte, mais contrairement à Twitter, on peut migrer sur un autre serveur. Et encore un autre si on est vraiment trop méchant. Au pire, on peut monter son propre serveur, mais on risque de ne pas être fédéré avec grand monde si on est un vilain raciste par exemple.

Il peut aussi arriver qu’une instance ferme, car l’administrateur n’a plus le temps ou les sous pour la maintenir.

Chacun est aussi responsable de ses publications, sur Mastodon par exemple, on peut décider de cacher par défaut un message derrière un “Content Warning” (CW), et laisser les gens décider s’ils veulent le lire en fonction des mots-clefs, de même que les média, et pas forcément parce qu’ils ne sont pas regardables au bureau (Not Safe For Work), mais parce qu’ils peuvent heurter certaines sensibilités. Par exemple, si vous côtoyez beaucoup de vegan, on vous demandera probablement de cacher par défaut vos posts derrière le mot-clef “viande”. Ou même tous les message parlant de nourriture.

La liste des Content Warnings peut devenir assez longue, et c’est à chacun de décider, mais sachez que certains arrêteront de vous suivre si vous les oubliez trop souvent.

Les différents services du Fediverse

De nombreux services émergent pour rejoindre le Fediverse, mais tous ne sont pas encore utilisables.

Dans les cartons il y a même une alternative à GitHub fédérée.

Mastodon

C’est l’original, le clone de Twitter, enfin en mieux.

L’interface par défaut est un peu déroutante, avec ses colonnes pour le flux global, les notifications…

Poster sur Mastodon c’est faire un “pouet” (ou un “toot” en VO).

Donc, reprendre un message, c’est “repouetter”, et puis on peut aussi mettre en favori.

On peut décider de suivre des gens, comme sur twitter, ou même des bots, il en existe plein, certains se contentent de publier la météo, d’autres répondent à des requêtes DNS.

Pleroma

C’est une alternative à Mastodon, en théorie plus légère, et aussi avec une interface par défaut plus proche de Twitter.

GNUsocial

C’est l’ancêtre, en fait il date d’avant Mastodon et le Fediverse, il a évolué à partir d’identi.ca.

Les autres services de microbloging

Il y a plein d’autres services dans le même style, parfois compatibles avec d’autres protocoles comme OStatus : Friendica, Hubzilla, MissKey…

PeerTube

On vous en a déjà parlé. C’est super, ça va remplacer Youtube mais en décentralisé.

FunkWhale

Comme PeerTube pour la vidéo, il veut remplacer des plateformes comme SoundCloud.

NextCloud

NextCloud aussi depuis la version 15 permet de publier sur le Fediverse.

Les plateformes de blog aussi

Certaines arrivent en supportant nativement ActivityPub, comme Plume ou write.as…

Mais il existe aussi des plugins pour WordPress pour pouvoir disséminer ses écrits sur ces réseaux.

Chiptune: malmen & xyce – sourire

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

Gérer son site WordPress au quotidien

Un atelier pour être indépendant dans la gestion de son site WordPress : mises à jour, sauvegardes, bonnes pratiques… vous saurez tout ! (ou presque…)

Gratuit, inscription nécessaire.
Vendredi 14 juin, 12h30 à 14h.
L’Usine Vivante, 24 avenue Adrien Fayolle, CREST.

Astrologeek

  • hacker : A force de connaître les autres, j’ai leurs mots qui passent…
  • demomaker : P’tain laisse tomber le niveau en shader… – on a qu’à passer au cheddar 😀
  • codeur : Nous avons les moyens de vous déboguer !
  • atariste : GEM le café
  • microsofteux : Depuis que j’ai installé windows , j’ai toujours un os(ennui) dans la configuration
  • procrastinateur : Rome ne n’est pas fait en un jour , patience…