Émission Underscore #200 du 25 octobre 2020

Actu

Les FAILs du mois

Chiptune: Windows error song. DJ prank

Extrait sonore : 200 déjà

Sujet : 200 déjà (cicile)

Le projet underscore prends racine aux seins de notre association triplea A… les balbutiements laisseront le projet dans les cartons depuis les années 2000. Enfin, grâce à Radio Méga et l’invitation d’Eric, nos premiers pas à la radio ont commencé en 2016, dont le premier numéro fut enregistré le 25 janvier 2016, à l’époque nous étions deux mmu_man et moi même, et le format de l’émission devait tenir 10 minutes… Sauf que que nous n’avons jamais réussi à nous y tenir et le 12/14 et Comme vous avez pu le constaté, nous avons essayé de garder une trame assez proche de celle d’origine… nous avons eu plaisir d’accueillir pendant toutes ses années différents animateurs pour notre émission entre autre, Anya, puis Math et enfin Roudoudou.

Et bien que le générique n’ai pas changé le contenus et les thématiques vous sembles les mêmes nous les avons enrichies grâce aux travails de chacun. Avec la volonté d’apporter aux auditeurs une voie alternative dans l’univers numérique (on s’attache beaucoup à ne pas parler de digitale… même si encore beaucoup de choses se font avec les doigts.

Les émissions se sont enchaînées et chaque semaines, notre projet nous as permit de vous proposer un contenu évoluant en fonction des problématiques rencontrées.

En dehors des ondes sonores : notre blog triplea.fr, le podcast de radio méga, mais aussi sur iTunes.

Questions aux autres animateurs :

  • Comment avez vous vécu votre première participation à l’émission ?
  • Il y-a-t’il une émission qui vous as marqué ?
  • et underscore… la 500ème… vous la voyez comment ?

Sujet : C’était mieux avant ! (Roudoudou)

Comme certains le savent, je passe une grosse partie de mon temps libre à écrire des logiciels pour un vieil ordinateur que de nombreux français ont connu: L’Amstrad CPC. Parce que oui, c’était mieux avant. Mais vraiment!

D’habitude, quand quelqu’un dit “c’était mieux avant”, ce n’était pas mieux avant. Mais l’informatique a suivi une évolution particulière qui fait qu’à part quelques graphismes améliorés, l’utilisateur n’a pas vu grand chose de son côté.

Je veux dire par là qu’un système d’exploitation moderne a besoin d’une machine surpuissante et gavée de mémoire pour? Pour? Pour afficher un explorateur de fichiers, lire ses mails (1Go de RAM par onglet ouvert). Et si il vous prenait l’envie de copier un fichier de votre ordinateur sur une clef USB, il n’est toujours pas possible une fois que la copie a commencé, d’ajouter un fichier à la liste des fichiers à copier et surtout, en cas d’erreur tout s’arrête. Il existe d’ailleurs depuis plus de 30 ans des outils qui comblent ces lacunes mais pourquoi donc une société de 150.000 employés n’a toujours pas été capable de faire évoluer son système d’exploitation?

Cette pauvreté de l’expérience utilisateur n’est pas propre aux systèmes d’exploitations, les jeux vidéos n’ont pas évolué non plus. Le jeu de foot, le jeu de baston, le jeu de bagnole. Ok, c’est plus joli, mais ça plante tout le temps maintenant! Et il faut télécharger régulièrement des mises à jour correctives parce qu’un bug se met à gêner de plus en plus d’utilisateurs.
Les logiciels de messagerie ne sont pas en reste. Un outil comme Teams est toujours capable d’afficher un accusé réception d’un message sans que le destinataire l’ait effectivement reçu. En 2020 on en est là à utiliser dans le monde professionnel des outils qui ne le sont pas.

En comparaison avec les années 80, le nombre de jeux vidéos impossibles à terminer pour cause de bug fatal se compte sur les doigts des deux mains, toutes plateformes confondues. Les systèmes d’exploitation étaient plus simples, mais ils étaient sans faille.

Si aujourd’hui les plateformes de vidéos en lignes regorgent de didacticiels pour utiliser tel ou tel logiciel, c’est une fois de plus parce que les éditeurs ont failli leur mission première: Faire une documentation qui tienne la route!

Sujet : Impression 3D rêve ou réalité ? (Anya)

Ce n’est plus un rêve mais une réalité. Aujourd’hui pour moins de 200€ avec une créality Ender 3. Vous pouvez découvrir les joies de l’impression 3D. Avec énormément de référence vidéo et tutoriel sur Youtube, vous pouvez vous lancer sans crainte. Du bricolage à la création. Vous trouverez tout un tas de model 3D via thingiverse, cults3D et via des mùoteur de recherche tel que StlFinder et yeggi3D. En conseil Slicer ce sera Cura. Cura est un logiciel permettant de couper l’objet 3D et de traduire l’info à votre imprimante sous forme de code. Vous mettez le fichier code dans une carte micro sd et c’est parti !
Un site francophone autour de l’imprimante très bien fourni.

Sujet : À quoi tu joues ? (Matt)

Chiptune: Underscore Storyboard (MedBel)

Agenda

Rappelons que l’agenda est celui de la semaine passée lors des rediffusions le samedi.

Repair Café

Pour lutter contre l’obsolescence programmée, pour apprendre à réparer soi-même et comprendre comment fonctionnent nos appareils, pour faire des économies et surtout passer un moment conviviale de partage et d’entraide, venez participer au Repair Café.

Lundi 26 octobre, 18h – 20h30 ;
Valence Atelier Libre, 13 bis rue Montplaisir, 26000 Valence.

Best of Astrologeek

Un best-of (ou worst-of ?) des Astrologeek chantés mis en musique par MedBel.