Émission Underscore #92 du 10 Mars 2018

Voici quelques liens sur les sujets développés :

La “cybercriminalité” coûte cher

McAfee s’est une nouvelle fois aventuré à évaluer le coût de la cybercriminalité pour l’économie mondiale. Quelque 600 milliards de dollars en 2017.
Bon, ils oublient de dire ce que ça leur rapporte…

Mozilla dévoile «Project Things»

Un framework ouvert permettant de connecter ses appareils au web.
Reste à savoir si ça aura plus d’avenir que FirefoxOS…

Vie privée : Facebook condamné en Belgique

Le réseau social est accusé de pister les internautes, y compris lorsque ces derniers ne disposent pas de comptes sur le réseau social. On vous le dit depuis un moment, non ?

Facebook et Google pour “former au digital” ?

Tout le monde n’est pas d’accord avec ça et le dit.

Des ex-employés de Facebook et Google s’unissent pour contrer ce qu’ils ont construit

et ont fondé le Center for Humane Technology, pour entre autres faire des campagnes d’information dans les écoles.

Apple débouté, l’Attac va continuer

Apple voulait faire interdire aux militants d’Attac d’entrer dans ses magasins, mais le tribunal a rejeté sa demande, disant même que l’action d’Attac étant d’intérêt général.

Apple iCloud utilise Google Cloud

Après avoir longuement utiliser les services de Microsoft, il semble que ce soit les services de Google qu’Apple réutilise pour iCloud. Moi je croyais qu’ils faisaient tout eux-même… Un nuage peut en cacher un autre…

Le code source d’iOS9 fuite sur github

Mais pourquoi faire ?

Vero c’est pas beau…

Un nouveau réseau social “qui respecte la vie privée” mais dont l’appli est bourée de trackers, et dont le patron doit 15 millions aux salariés de sa précédente boite. LOL quoi.

Samsung travaille au support d’Ubuntu sur ses téléphones Galaxy

Et publie une vidéo de démo.

Les navettes autonomes bientôt autorisées sans opérateur humain

Pepper pas vraiment prêt ?

Les robots comme Pepper sont apparus dans de nombreuses entreprises pour par exemple accueillir les visiteurs, mais ces expérimentations montrent aujourd’hui leurs limites, et dans plusieurs cas ils ont été retirés car ils ne servaient juste à rien. Pas si évident que ça de remplacer des humains !

Sécurité des données : la CNIL met en demeure l’Assurance maladie

La CNIL met en demeure la CNAMTS (Assurance Maladie) pour des manquements relatifs à la sécurité des données du fichier SNIIRAM.

Polémique au sujet du (méta)moteur de recherche DuckDuckGo

Il est accusé de stocker ses données aux états-unis chez Amazon, donc accessibles par la NSA.
Mais bon, il n’est pas le seul.
En effet, les mêmes critiques peuvent être adressées à d’autres comme Qwant, qui sont aussi des entreprises privées, même si leurs données sont stockées en France, les services français peuvent aussi aller voir dedans. Et puis on ne sait pas ce que fait leur logiciel puisqu’il n’est pas libre non plus.

Framasoft lance Framasite

pour héberger vos sites monopage, ça peut suffire dans de nombreux cas, et permettre de se passer de facebook juste pour avoir une vitrine sur le Web.

Audacity sort en version 2.2.2

Avec plein de nouvelles fonctionnalités.

Dolibarr 7 est sorti, et certifiable Loi de finance 2018…

OpenDSI le certifie…
mais uniquement pour la version hébergée par eux-même.
Philippe Scoffoni l’explique bien, à cause d’une loi débile pour tenter d’éviter les fraudes à la caisse enregistreuse, ils doivent transformer un logiciel libre en boîte noire…

Chiptune: Breakbot Baby I’m your

Sujet: A QUOI TU JOUES ?

J’en sais rien. J’ai pas compris. Très honnêtement, même avec du recul, et après des heures passées dessus, je n’ai toujours pas compris à quoi j’ai joué cette semaine. C’était n’importe quoi. Mais vraiment. Pourtant, j’ai joué à Superman sur N64, Shaq-Fu sur Game Boy et à Waterworld sur Virtual Boy, donc autant vous dire que dans le domaine des jeux.. On va dire spéciaux, ben j’ai un certain vécu. Et même un certain “survécu”, pour le coup. Bon, alors comment vous décrire à quoi j’ai joué cette semaine ? Alors pour tenter de résumer le truc, et après une recherche rapide sur google, je vais essayer de vous présenter un peu la chose en question. Alors tout d’abord, comme j’ai compris, c’est un jeu russe. Donc autant dire que c’est déjà un truc qui sort de l’ordinaire – ne serait-ce qu’en termes de graphismes, puisque le jeu est entièrement en noir et blanc ! Un parti-pris artistique assez surprenant, mais qui peine à mettre en valeur la pauvreté visuelle de l’ensemble, essentiellement constitué de pixels, de blocs, et de blocs de pixels. Mais bon, on va déjà commencer par le scénario.
Alors, je ne comprends pas le russe donc a priori c’est mal barré pour piger la trame scénaristique, mais c’est sans compter de toute façon sur l’absence totale de séquence cinématique d’introduction (écran-titre – start – deux écrans de menu et on commence direct). Pas d’explication, pas de tutoriel, rien.; ce qui n’aide pas vraiment à saisir les enjeux de cette quête initiatique qui consiste, comme j’ai cru comprendre, à bâtir une fusée pour quitter cette planète (ou juste la Russie, je ne sais pas trop). D’ailleurs il n’y a pas d’introduction mais en revanche, dans le second mode de jeu, il y a plusieurs fins, et la meilleure d’entre elles permet de faire décoller non pas une simple fusée mais carrément la navette américaine Columbia ; oui oui, dans un jeu russe. C’est peut être un détail pour vous, mais en ce qui me concerne, ça ressemble plus à une erreur de casting aussi invraisemblable que Mimi Mathy en vedette dans un biopic sur Michael Jordan, ou que Jean-Luc Lahaye comme chauffeur d’un bus de ramassage scolaire.
côté gameplay aussi c’est très bizarre, on incarne pas directement un personnage, on dirige des éléments que, je suppose, l’ingénieur russe que l’on incarne doit assembler afin de concevoir sa navette spatiale, ou sa rampe de lancement, ou son conduit d’évacuation de matières fécales, allez savoir. Pourquoi pas après tout, puisque finalement, c’est un jeu auquel j’ai énormément joué aux toilettes. D’ailleurs c’est grâce à des fourmis dans les jambes que je me suis rendu compte que ça faisait quand même presque trois heures que j’étais assis sur le trône.
Bref. Alors y’a encore un truc qui m’échappe un peu dans le jeu, c’est que, comme j’ai compris, on est censé construire une structure mais à chaque fois qu’on arrive à construire une base solide, sans trou, ben ça disparait ! Et à l’inverse, quand t’arrives à faire une jolie architecture, et que t’es sur le point d’atteindre le ciel, bah tu perds. Allez comprendre… Et ça encore, ça concerne juste le premier mode de jeu, qui s’apparente à un jeu de survie puisqu’en fait, tu ne peux pas gagner ! C’est sans fin, le jeu s’arrête quand tu perds. C’est idiot ! Alors non seulement c’est super frustrant, mais en plus t’as une musique très agaçante qui tourne en boucle, un truc à te taper sur le système… Ecoutez ça, franchement.

MUSIC

Vous connaissez ? J’connaissais pas moi. Enfin c’est quand même bizarre comme jeu. Poser des briques de plus en plus vite et à l’infini, en essayant de survivre pour construire des murs qui disparaissent… En fait c’est pas un jeu de réflexion russe, c’est un survival-horror portugais !
Bon enfin voilà, c’était une drôle d’expérience, ce jeu que tout le monde connaît et tout le monde m’a recommandé. J’ai pas tout compris mais c’est pas grave, moi aussi j’aime bien découvrir de nouveaux truc. D’ailleurs là j’ai commencé un autre jeu très étrange aussi sur la même console. on y incarne un jeune braconnier qui organise des combats d’animaux clandestins. Alors tu peux les chasser, les maintenir en captivité, ou juste carrément les tuer pour devenir encore plus fort. Dans les deux cas c’est super cruel et c’est complètement immoral, ça s’appelle “Pokémon” et c’est plutôt cool.

Chiptune : THE 80’s slideshow by STratosphere (Atari ST)

“This is our first Atari ST release.
THE 80’s slideshow.

  • Code : Nanard
  • GfX : Jojo073
  • Music : Karsten Obarski (YM2149F conversion by Estrayk)

Released at Cookie 2016 (France)
Captured with a MIST FPGA. but it works in any Atari ST”

Info sur “Player Spirit”

Par Matt.

Agenda

  • Soirée Retrogaming à Univers Boisson
    • Organisé par Gamestalgie
    • samedi 10 mars à 18:00 – 23:55
    • Univers Boisson, 499 Avenue de Provence, Valence
  • Grenoble: Human Talks
    • La Coop accueille les Human Talks de Grenoble mardi 13 mars à partir de 19 h!
    • Human Talks, c’est un événement mensuel pour les développeurs.
    • Chaque mois, des développeurs se succèdent pour présenter en 10 minutes un sujet de leur choix (language, méthode de programmation, projet perso, design…)
    • Quelque soit votre niveau vous pouvez proposer un talk aux organisateurs du Human Talks de votre ville.
    • L’accès est gratuit!
    • Le mardi 13 mars 2018 de 19h00 à 22h00.
    • La Coop Infolab, 31 rue Gustave Eiffel, Grenoble

Astrologeek